Consécration du droit à l'éducation : L'Algérie a franchi de grands pas – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Consécration du droit à l’éducation : L’Algérie a franchi de grands pas

Consécration du droit à l’éducation : L’Algérie a franchi de grands pas

Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Abdelmadjid Zaâlani, a affirmé, ce mercredi, que l’Algérie avait franchi « de grands pas » en matière de consécration du droit à l’éducation, en lui accordant la priorité depuis son indépendance, conformément au principe d’égalité des chances et de la gratuité de l’enseignement.

Lors d’une rencontre organisée au Lycée « Mahmoud Mentouri » de Benaknoun (Alger), à l’occasion de la Journée internationale de l’éducation, célébrée cette année par l’ONU sous le thème « Apprendre pour une paix durable », M. Zaalani a précisé que l’Algérie a franchi de grands pas dans la consécration du droit à l’éducation. Elle lui a accordé « la priorité depuis son indépendance, conformément au principe d’égalité des chances et de la gratuité de l’enseignement », a expliqué M. Zaâlani, soulignant que la célébration de cette journée « s’inscrit dans le cadre des missions du CNDH en matière de promotion de la culture des droits de l’Homme, à partir des établissements éducatifs ».

Le même responsable a aussi affirmé que le principal objectif des droits de l’Homme consiste à « réaliser la stabilité et la paix et à créer un environnement de vie tranquille et paisible ».

De son côté, l’inspecteur général du ministère de l’Education nationale, Abderrazak Lakhal, a indiqué que l’Algérie « œuvre sans relâche, depuis son indépendance, à la mobilisation de toutes les ressources matérielles et humaines afin de garantir le droit à l’éducation à tous les Algériens, en le consacrant dans toutes ses Constitutions et en assurant un enseignement gratuit et obligatoire pour tous ceux qui ont atteint l’âge de 6 ans et jusqu’à 16 ans ». Il a relevé le souci de l’Algérie de « fournir les infrastructures nécessaires pour réaliser cet objectif et garantir un encadrement humain qualifié dans tous les domaines ».

Lakhal a, en outre, souligné que le ministère avait recruté « des professeurs spécialisés en éducation physique et sportive pour le cycle primaire », créé « une direction générale chargée des activités culturelles et sportives », doté « un nombre important d’écoles primaires de tablettes électroniques » et numérisé « de nombreuses opérations ».

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email