-- -- -- / -- -- --
Nationale

Confinement des voyageurs : Trois catégories dispensées

Confinement des voyageurs : Trois catégories dispensées

La mesure du confinement obligatoire de cinq jours pour les voyageurs venant de l’étranger fait une exception. Les personnes âgées de plus de 80 ans, les accompagnateurs de dépouilles rapatriées pour être enterrées en Algérie, ceux qui ont subi une intervention chirurgicale ou les malades souffrant de maladies chroniques sont désormais dispensés du confinement obligatoire, instauré pour les voyageurs à destination de l’Algérie, mais ce à condition de présenter une attestation de vaccination contre le coronavirus.

L’annonce a été faite ce samedi par les services du Premier ministère qui, dans un communiqué, ont affirmé que cette mesure est prise sur instruction du président de la République en réponse aux demandes formulées par les représentants de la communauté nationale à l’étranger. Depuis l’ouverture partielle des frontières le 1er juin passé, un confinement obligatoire de cinq jours est obligatoire pour toute personne venant de l’étranger. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Des établissements hôteliers sont en effet mobilisés pour accueillir ces voyageurs dont la majorité sont des Algériens installés à l’étranger. Cette période d’isolement a cependant un prix. En plus des frais des billets d’avion qui sont excessivement chers, les frais du confinement sont à la charge du voyageur.

Le coût est de 33 000 dinars (environ 250 euros). Le tarif initial, faut-il le rappeler, était de 41 000 dinars. Face à la protestation de la diaspora algérienne concernant ces tarifs élevés, il a été décidé de réduire de 20% le montant, en plus d’exonérer une catégorie de personne de ces frais. Il s’agit des étudiants et des personnes âgées à faibles revenus. Si les voyageurs qui achètent le billet d’avion auprès d’Air Algérie vont automatiquement acheter le «pack confinement» avant le voyage, ceux qui ont réservé auprès d’autres compagnies aérienne (Air France, ASL Airlines, Turkish Airlines, Tunisair…) vont devoir s’acquitter des frais de l’isolement à leur arrivée en Algérie.

La décision d’imposer systématiquement une période de confinement à tous les voyageurs a indigné plus d’un, d’autant que des conditions sont imposées à tous les voyageurs. Ces derniers devront, en effet, présenter un test PCR négatif de moins de 36 heures à l’enregistrement. Nombreux également sont ceux qui sont vaccinés contre la Covid-19 et donc détenteurs du pass sanitaire. Il faut dire que le retour en Algérie n’est pas aussi simple que ça. Ils sont nombreux à exprimer leur colère, notamment pour ce qui est du manque de billets d’avions. Ils sont très limités et surtout vendus en quelques minutes après leur mise en ligne, laquelle n’est préalablement pas annoncée.

Toutes ces préoccupations ont été transmises au nouveau ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger par les nouveaux députés de l’émigration reçus la semaine passée.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email