Conférence de partis sur la présidentielle: Franc soutien à Tebboune – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Conférence de partis sur la présidentielle: Franc soutien à Tebboune

Conférence de partis sur la présidentielle:  Franc soutien à Tebboune

Dans une déclaration commune à l’issue d’une conférence nationale des « forces politiques nationales unies pour le succès de l’élection présidentielle », organisée à l’initiative du mouvement El-Bina, une dizaine de partis ont exprimé, ce mardi, à Alger, leur soutien à la candidature de Abdelmadjid Tebboune pour la prochaine élection présidentielle.

Après avoir évalué les réalisations et les acquis obtenus au cours de l’actuel mandat présidentiel, les partis politiques, réunis lors de cette conférence nationale, ont conclu que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a honoré tous ses engagements et les promesses de son programme qu’il a présentés devant le peuple algérien à l’occasion de la précédente élection présidentielle.

Ils ont affirmé que le Président avait non seulement respecté les promesses de son programme électoral précédent mais qu’il avait également posé les fondations pour de nouveaux objectifs et aspirations pour le pays.

Le président du Mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, a souligné dans son discours l’importance de l’unité nationale pour le succès de l’élection présidentielle. Ainsi, les participants ont estimé qu’il était important de donner au Président sortant le temps suffisant pour mettre en œuvre d’autres objectifs et aspirations légitimes qui conduiront à l’achèvement des projets économiques, sociaux, institutionnels et administratifs en cours, et ce même si M. Tebboune n’a pas encore fait état de son intention de briguer un second mandat.

Parmi les partis présents à la conférence, on compte notamment le Parti du renouveau algérien, El-Karama, El-Jazair El-Djadida, le Mouvement El-Wifak El-Watani, l’Union des forces démocratiques et sociales et le Parti de la liberté et de la justice.

Les partis politiques présents ont, lors de leurs interventions respectives avant la lecture de la déclaration finale de la conférence, insisté sur la nécessité de parvenir à un consensus sur le candidat qui dirigerait l’Algérie vers une nouvelle ère de stabilité, de sécurité et de prospérité. Ils ont souligné le fait que ce candidat devrait posséder les qualités et les compétences nécessaires pour diriger le pays dans les années à venir et que son programme devrait refléter les aspirations profondes du peuple algérien.

Ces aspirations incluent la protection de la souveraineté nationale, la promotion de la stabilité institutionnelle et la défense des valeurs nationales. Le candidat devrait également assurer la promotion de l’unité nationale et le renforcement du tissu social, ainsi que le respect des principes fondamentaux de la nation algérienne.

Ils ont également souligné la nécessité pour le futur élu d’œuvrer à renforcer la démocratie participative, à promouvoir les libertés individuelles et collectives, à consolider les acquis sociaux et à renforcer les réalisations économiques, tout en poursuivant la lutte contre la corruption en renforçant la transparence.

Par ailleurs, les partis présents à cette conférence ont unanimement salué l’appel du président Tebboune à une participation à cette élection, considérant qu’elle incarne le principe fondamental de la souveraineté du peuple algérien et de son droit souverain à choisir ses dirigeants à travers un processus électoral démocratique et constitutionnel. Dans cette optique, les dirigeants des partis présents ont appelé tous les citoyens à participer activement au prochain rendez-vous présidentiel pour choisir celui qui conduira l’Algérie vers un avenir meilleur.

De plus, les participants ont mis l’accent sur la nécessité impérieuse de renforcer le front intérieur et l’unité nationale. Dans un contexte où les défis sont nombreux, ils ont fermement condamné toute tentative de division. Ils ont aussi appelé à une mobilisation nationale autour des valeurs identitaires et de la cohésion nationale, tout en exprimant un soutien inébranlable à l’Armée nationale populaire (ANP) dans sa noble mission de défense de la patrie et de préservation de l’héritage des martyrs.

Il convient de noter que, lors de son intervention au cours de cette conférence, M. Bengrina a appelé à transcender les clivages partisans pour assurer une coopération constructive entre tous les acteurs politiques afin de réaliser les aspirations du peuple algérien et de consolider l’unité nationale.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email