-- -- -- / -- -- --
Nationale

Concours pour recruter 4 325 employés dans les corps communs

Concours pour recruter 4 325 employés dans les corps communs

Le ministère de l’Education nationale vient d’annoncer l’organisation, le 3 décembre prochain, d’un concours de recrutement de 4 325 travailleurs dans les corps communs. 

C’est ce qu’a indiqué le ministère dans un communiqué de presse. Les directions de l’éducation ont entamé, cependant, l’opération de réception des dossiers des candidats. 

Un délai de 15 jours, à partir de la diffusion du communiqué, est donné aux postulants afin de déposer leurs dossiers. Ce concours concernera les ingénieurs, les techniciens et les administratifs, et ce, en parallèle au concours de recrutement des directeurs et des censeurs administratifs.

Cette fois-ci, le département de Benghebrit a pris, selon le document, toutes les dispositions et a mis en place une série de mesures dans le but d’éviter « les dépassements administratifs et bureaucratiques qui peuvent survenir au niveau local », lit-on dans le communiqué.
Un total de 704 postes est concerné par le premier concours.

Il concernera, selon le même document, la catégorie des corps communs, les ingénieurs en informatique et en statistiques, les techniciens en statistiques, les agents administratifs et documentalistes. 

Le ministère de l’Education nationale a précisé que le dossier déposé par les candidats doit contenir, en plus des documents administratifs et de santé, un document attestant le règlement de la situation vis-à-vis du service national, une copie du casier judiciaire en cours de validité, une attestation de travail justifiant l’expérience professionnelle du candidat dans la spécialité et un autre certificat attestant la période de travail dans le cadre du dispositif d’insertion sociale et professionnelle pour les titulaires de diplômes.

Le dossier doit être accompagné, aussi, d’un formulaire téléchargé et imprimé sur le site de la direction de la Fonction publique. Pour ce qui est des mesures prises afin d’assurer le bon déroulement du concours et éviter tout dépassement, notamment au niveau local, le ministère de tutelle a exigé de remettre aux candidats un document sur lequel l’on note toutes les attestations et certificats fournis et remis par le concerné au niveau de la direction de l’éducation des wilayas, dans un délai de 15 jours, à compter de la date de publication du concours. Le document remis aux candidats contient également la date et le lieu de l’entrevue et les délais de recours.

En parallèle, le ministère de l’Education a ouvert un deuxième concours pour le recrutement de 3 726 postes de censeurs et conseillers de l’éducation dont 1 299 postes de censeurs et 871 postes de censeurs-adjoints, 666 postes de conseillers d’orientation et 888 postes d’attachés de laboratoires.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email