-- -- -- / -- -- --
Culture

Concevoir des outils de travail pour les professionnels des médias

Concevoir des outils de travail pour les professionnels des médias

Le Haut commissariat à l’amazighité entreprend une imposante action de formation, dès la semaine prochaine en direction des professionnels des médias écrits et audio-visuels. Les quatre journées de travail de cette formation aboutiront à l’élaboration de documents et d’outils de travail pour mieux faciliter et parfaire la mission d’informer et de communiquer.

« L’organisation de cette vaste action de formation traduit la volonté du Haut commissariat à l’amazighité de réaliser sur le terrain les engagements signés avec ses partenaires », affirme M. Si EL Hachemi Assad, secrétaire général du Baut commissariat à l’amazighité qui précise, « nos partenaires sont pour cette circonstance, le ministère de l’éducation nationale et celui de la communication avec les lesquels nous avons paraphé cette année des protocoles d’accord ». La formation a lieu à la Bibliothèque nationale du 1er au 4 septembre.

Comme le mentionne M. Si E l H achemi Assad, elle concerne les journalistes des vingt six stations de radio régionales réparties sur le territoire national, ceux de la chaîne II, les journaux écrits notamment la Dépêche de Kabylie, la Cité de Béjaia, Soummam News, ainsi que les professionnels des chaînes de télévision publiques et privées. Les encadreurs seront des experts nationauc et des spécialistes invités étrangers.

« Ce qui importe avant tout, c’est le souci de sortir a l’issue de cette formation la conception de documents et d’outils de travail pour deux genres d’utilisation enchaîne M. Assad, le premier à l’usage des professionnels des médias se traduisant par l’ébauche d’un lexique amazigh favorisant l’émergence dans un langage clair d’une langue amazighe à l’usage des journalistes et le second, une anthologie littéraire reflétant les composantes de l’identité algérienne dans toutes les formes linguistiques.

Cette anthologie de littérature algérienne en tamazight et se variantes, fruit de réflexion et d’analyses d’intellectuels, d’universitaires et d’experts s’adresse aux créateurs littéraires algériens qui sont les poètes, les écrivains, les dramaturges, les journalistes, les éditeurs ». Cette scession de formation qui est à sa première édition aura un profil annuel dans le futur.

Par ailleurs, toujours dans ce volet formation le Haut commissariat à l’amazighité signera prochainement un protocole d’accord avec un prestigieux partenaire, l’Euro Arabe des hautes études dont le siège est situé dans la ville de Grenade en Espagne. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email