-- -- -- / -- -- --
Nationale

Concessionnaires automobiles : Les agréments provisoires remis ce dimanche

Concessionnaires automobiles : Les agréments provisoires  remis ce dimanche

Les premiers agréments provisoires seront remis, ce dimanche, aux concessionnaires automobiles, notamment ceux ayant rempli les conditions requises et définies dans le cahier de charges relatif à l’exercice de l’activité de concessionnaire de véhicules neufs. Dans un communiqué rendu public jeudi, le ministère de l’Industrie a tenu à préciser que les documents provisoires permettront à leurs détenteurs d’engager les procédures pour l’obtention des agréments définitifs.

Ces opérateurs pourront également commencer leur activité d’importation de véhicules, a ajouté la même source. Ainsi, la commission technique interministérielle chargée de l’examen des demandes introduites par les opérateurs économiques a déjà procédé à l’étude de pas moins de dix dossiers présentés, dont neuf relatifs à l’importation des véhicules touristiques et un seul dossier concernant l’importation de motocycles.

«Les opérateurs, dont les dossiers remplissent les conditions fixées dans le cahier des charges, obtiendront leurs agréments provisoires dès dimanche, ce qui leur permettra d’entamer les procédures d’obtention des agréments définitifs et de débuter l’importation, conformément au décret exécutif n°20-227 fixant les conditions et les modalités de l’exercice de l’activité de concessionnaires de véhicules neufs», a indiqué le communiqué.

Concernant l’activité de la construction automobile, la commission technique a donné son quitus pour un seul dossier parmi les dix-huit dossiers déposés au département de l’Industrie et relatifs à la fabrication des véhicules touristiques et utilitaires. Les précisions du département d’Aït Ali interviennent suite aux «fausses informations» relayées par des sites électroniques faisant état des listes des opérateurs qui auraient obtenu leurs agréments dimanche passé.

Une telle information a eu un effet direct et visible, selon certaines sources, sur le marché des véhicules d’occasion, dont les prix ont connu, la semaine passée, «une légère baisse». On évoque le chiffre de pas moins de 12 000 nouvelles annonces postées sur les sites de vente et d’achat de véhicules d’occasion.

Quant aux prix, ils sont relativement moins chers qu’auparavant, a-t-on constaté. Selon les observateurs, cette tendance baissière a commencé à se faire sentir depuis que le ministre de l’Industrie a rassuré quant à l’accélération des procédures pour la remise des premiers agréments aux opérateurs économiques.

Le gouvernement voit en cette décision une éventuelle «redynamisation» du marché et, par ricochet, une clémence dans les prix, tant attendue par nombre de citoyens. Obéissant à la règle de l’offre et de la demande, le marché des véhicules reste caractérisé par une léthargie due à la disette de la marchandise et aux prix hors de portée, compte tenu du pouvoir d’achat en constante détérioration pour de larges pans de la société. Pour rappel, l’opération d’étude des dossiers d’autres opérateurs se poursuit, pour les deux activités de concessionnaire de véhicules neufs et la construction automobile, et ce jusqu’à l’examen de tous les dossiers ayant atterri sur le bureau de ladite commission.

Pour ce faire, cette dernière a dû accélérer la cadence de son travail en multipliant, ces derniers jours, les réunions urgentes. Il convient de noter que l’Etat demeure intransigeant quant au maintien du taux d’intégration imposé aux nouveaux opérateurs désirant s’engager dans l’industrie automobile. Ce taux est fixé, rappelons-le, à un seuil minimal de 30% lors de la première phase d’activité.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email