Concert de Tarek Alarabi Tourgane à Alger : Une soirée dans la désorganisation – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

Concert de Tarek Alarabi Tourgane à Alger : Une soirée dans la désorganisation

Concert de Tarek Alarabi Tourgane à Alger : Une soirée dans la désorganisation

Le concert le plus attendu ce mois-ci en Algérie, du célèbre interprète des génériques de dessins animés cultes Tarek Alarabi Tourgane, s’est transformé en une véritable déception pour les nombreux fans. Ces derniers, qui n’ont pas eu accès à la soirée, se sont déplacés de plusieurs wilayas, espérant revivre vendredi soir, leur enfance à travers cet événement organisé au Théâtre Verdure Laadi Flici à Alger.

Le rush pour le concert symphonique était prévisible, mais a dépassé toutes les attentes des organisateurs et, surtout, des fans qui avaient fait le déplacement depuis différentes wilayas pour assister à cet événement tant attendu.

Cependant, un mouvement de foule s’est produit, une heure avant le début du spectacle. Dans un état d’exaspération, les spectateurs n’ont reçu aucune explication sur place concernant le refus d’accès, bien qu’ils aient réservé leurs places via une plateforme numérique. Les détenteurs de billets réclament un remboursement immédiat auprès des organisateurs et exigent des explications suite à cette « mauvaise organisation ».

Suite au coup de gueule, de foule nombreuse qui a déboursé 2500 dinars pour les billets standards et 3500 dinars pour les billets VIP, l’entreprise El-Arqam pour la production, responsable de l’organisation du concert, a rapidement réagi en présentant ses excuses pour les désagréments causés : « Nous allons indemniser les citoyens ayant acheté des billets mais n’ayant pas pu assister au spectacle », ont précisé les organisateurs.

Et d’ajouter : « Les détenteurs de billets non admis auront aussi le choix entre participer à un deuxième spectacle à Alger, dont la date sera annoncée prochainement, ou recevoir une compensation financière. Nous attendons que ces personnes nous contactent via nos liens électroniques ».

Mauvaise organisation…

L’entreprise a reconnu que des problèmes d’organisation et de sécurité ont contribué à cette situation. Elle a également exprimé sa volonté de mettre en place des mesures afin d’éviter de tels incidents à l’avenir et d’assurer une expérience de concert agréable pour tous les fans. « La question organisationnelle qui s’est posée n’est pas de notre ressort, car notre entreprise s’est vue empêchée d’organiser l’accès principal, et les forces de sécurité nationale ont aidé à calmer et gérer les mécontents qui n’ont pas pu entrer », a-t-elle expliqué.

Des spectateurs avec billets n’ont pu entrer

Les organisateurs ont reconnu qu’« après avoir ouvert les portes à 14 heures pour faciliter l’entrée, nous avons été pris de court par l’arrivée de nombreuses personnes sans billets ni invitations, dont certaines ont escaladé les murs et perturbé les familles et individus sans aucune gêne ». Et de poursuivre : « Bien que l’établissement Arts et Culture nous ait loué le théâtre en plein air, les pratiques enregistrées nous empêcheront de collaborer à l’avenir ».

Selon la même source, « le spectacle a été une réussite, dépassant nos attentes. L’artiste Tarek Alarabi Tourgane et ses enfants ont été grandement impressionnés. Nos invités partiront aujourd’hui pour l’Arabie saoudite, avant de revenir pour un spectacle à Constantine à la fin du mois ».

L’artiste et interprète sera de retour à la fin du mois en Algérie, où il animera des concerts à Constantine et à Oran. « Pour les deux prochains spectacles, l’Office National de la Culture et de l’Information sera à nos côtés, avec son expertise et son professionnalisme pour éviter tout problème », ont expliqué les organisateurs.

En ce qui concerne le prochain spectacle à Alger, « nous avons décidé de ne pas envoyer d’invitations. Nous optons plutôt pour la vente de billets en fonction du nombre de places disponibles. De plus, nous songeons à l’organiser de la Coupole, du stade du 5 Juillet, qui peut accueillir un grand nombre de fans ».

Vinyculture s’explique

De son côté, Vinyculture, le site chargé de la vente des billets, a également réagi. Dans un communiqué, il a annoncé que « pour tous ceux qui désirent un remboursement, ils seront intégralement dédommagés. Pour les autres, une possible nouvelle date pourrait être envisagée, leur billet restant valable ». Cette réaction vise à apporter une solution satisfaisante pour les détenteurs de billets impactés par les problèmes d’accès au concert.

« Lors de notre événement majeur, certains acheteurs de billets en ligne n’ont malheureusement pas pu accéder à l’événement. Nous sommes sincèrement désolés pour cet inconvénient. Si vous avez été affecté, nous vous prions de nous envoyer votre nom, prénom et adresse e- mail en message privé afin que nous puissions procéder au remboursement » a confié le site.

Vinyculture tient à souligner que « nous ne sommes pas les organisateurs et attendons les détails concernant le lieu et la date des remboursements physiques ». Toutefois, elle a précisé que « pendant ce temps, nous nous occupons des remboursements pour les achats en ligne et attendons les RIP et RIB des personnes qui n’ont pas pu assister, afin de débuter les remboursements par virement dès demain ».

Bonne ambiance malgré tout

Cependant, Tarek Alarabi Tourgane, accompagné de ses trois enfants, a offert une performance musicale de deux heures et demie, entraînant le public, qui a eu la chance d’accéder au spectacle, dans un voyage mélodieux entre le passé et le présent.

Natif de Syrie aux origines algériennes, l’interprète des génériques de dessins animés cultes, à l’image d’« Olive et Tom » (« Captain Madjid »), « Détective Conan » (« Mohakik Conan ») ou encore Dragon Ball Z, a ravivé la nostalgie de petit et grand. Celui qui compte également à son actif les génériques de « le ciel bleu de Roméo » (« 3ahd El Assidi9aa ») ainsi que « Thunder jet » (« Hazim Eraad »), a repris lors de cette soirée ses plus grands succès, suscitant une ovation de la part du nombreux public présent.

Tarek Alarabi Tourgane et ses enfants se produiront le 31 août prochain à la salle Ahmed Bey (Zenith) de Constantine.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email