-- -- -- / -- -- --
Nationale

Commission mixte algéro-mauritanienne : Ouverture aujourd’hui de la 19e session 

Commission mixte algéro-mauritanienne : Ouverture aujourd’hui de la 19e session 

Accompagné d’une importante délégation ministérielle, le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane s’est rendu ce mardi en République islamique de Mauritanie, en prévision de la 19ème session de la Grande commission mixte de coopération algéro-mauritanienne qui se tient mercredi à Nouakchott.

La 19ème session de la Grande commission mixte de coopération algéro-mauritanienne, constitue un nouveau jalon qui vient s’ajouter au processus des relations bilatérales privilégiées marquées par une forte dynamique de coopération bilatérale dans divers domaines.

La coopération algéro-mauritanienne connait, notons-le, une dynamique remarquable traduite par une série des mécanismes, à savoir, la commission de concertation politique, la commission de suivi et la Grande commission mixte de coopération. Des mécanismes mis en place dans l’objectif de renforcer les acquis réalisés par les deux pays. La visite d’Etat effectuée par le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazaouani, en décembre de l’année passée en Algérie, intervenait justement dans le cadre de cette démarche en ce sens qu’elle traduit la solidité des relations algéro-mauritaniennes. Une visite couronnée par la signature de plusieurs accords et mémorandums de coopération qui reflètent la volonté des deux pays d’établir un partenariat stratégique global.

Pour l’Algérie, il est question de renforcer davantage sa coopération économique avec ce pays. Etant l’un des principaux partenaires économiques de la Mauritanie, l’Algérie devrait renforcer davantage cette position à l’avenir. Les chiffres font état, en effet, d’une augmentation de 205% de la valeur des exportations algériennes vers la Mauritanie au cours du premier trimestre 2021 par rapport à la même période de l’année précédente. 

La coopération économique entre les deux pays devra maintenir sa tendance ascendante, à la faveur notamment du lancement, sur instruction du Président Tebboune, de la ligne commerciale maritime Alger-Nouakchott et la réalisation de la route Tindouf-Zouérate qui devrait constituer un axe vital ouvrant la porte à l’Algérie sur les pays d’Afrique de l’Ouest.

Dans plusieurs secteurs, la relation bilatérale connait une dynamique positive, à l’instar de l’énergie. Les perspectives de coopération qui s’offrent dans les domaines de l’énergie et des mines sont qualifiées de diverses et prometteuses, en ce sens que le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab avait souligné, lors de sa visite de travail en Mauritanie en juin dernier, la pleine disponibilité de la partie algérienne à établir un partenariat stratégique susceptible d’ouvrir de nouvelles perspectives sur le plan régional, à travers l’élargissement de l’activité des entreprises algériennes aux pays africains voisins et en jouant un rôle efficace pour assurer l’approvisionnement en énergie. 

Le Groupe Sonatrach, fort de son expérience dans la réalisation des stations de dessalement de l’eau de mer, s’est dit aussi prêt à coopérer avec la partie mauritanienne en termes de technologies, de formation ou dans le suivi des projets. La liaison de la dorsale transsaharienne à fibres optiques visant à développer l’économie numérique régional, constitue aussi un projet illustrant la solidité de la coopération algéro-mauritanienne. La Coopération sécuritaire et aussi au cœur des objectifs stratégiques communs entre les deux pays.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email