Commerce de viande : Rezig dévoile ses chiffres – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Commerce de viande : Rezig dévoile ses chiffres

Commerce de viande : Rezig dévoile ses chiffres

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, n’a pas raté l’occasion pour répondre aux reproches faits par des experts sur le manque de statistiques et des chiffres réels sur les activités de son secteur. Rezig a pratiquement dévoilé des chiffres importants sur plusieurs filières, notamment celle de la viande et du lait.

Il a indiqué que les commerçants dans la vente de viandes sont au nombre de 5 252 commerçants de gros et 39 691 commerçants de détail, répartis sur le marché national dans la filière viande.

Le ministre a précisé lors de son intervention à l’occasion des Assises nationales de l’agriculture, tenues au Palais des nations (club des pins), que le secteur du commerce a enregistré, au titre de l’année 2022, l’importation de 145 000 têtes de bétail vivants (ovines, bovines, cameline et caprine) dans le cadre du troc frontalier à même de soutenir l’approvisionnement des wilayas du nord.

Rezig a évoqué, par ailleurs, l’approvisionnement en lait et la politique de développement de cette filière, rappelant la batterie de mesures prises dans ce cadre, dont l’élaboration et l’actualisation de la carte nationale de répartition des laiteries conventionnées avec l’Office national  interprofessionnel du lait et des produits laitiers (ONIL), qui regroupe 2 267 distributeurs et 39 674 détaillants, et la détermination de la liste des laiteries non conventionnées, qui sont au nombre de 118 à l’échelle nationale.

Il a également cité l’interdiction de la vente du lait subventionné par les opérateurs économiques et l’interdiction de son inclusion dans le processus d’approvisionnement au titre des marchés publics.

Malgré les mesures annoncées par le ministère de l’Agriculture concernant les prix des viandes blanches et rouges, les prix du kilogramme de cet aliment continu d’augmenter. Au cours des dernières semaines, les prix de la viande rouge ont augmenté de 200 dinars et ceux de la viande blanche de 90 dinars le kilogramme.

Le ministre a indiqué lors d’une conférence de presse tenue lors des assises, que l’importation est programmée « au plus tôt et avant l’avènement du mois de Ramadhan », précisant que des contrats seront conclus avec les distributeurs et points de vente de viande afin d’assurer une abondance du produit à des prix compétitifs.

De leur côté, les vendeurs s’attendent également à une hausse des prix de la viande pendant le mois sacré du Ramadan, contrairement à ce qui avait été annoncé par le responsable du secteur. Ce dernier avait affirmé que la viande rouge sera commercialisée, à partir de la première semaine de mars prochain à travers le marché national, au prix de 1200 dinars le kilogramme.

Mohamed Abdelhafid Henni avait ajouté, qu’en ce qui concerne la viande blanche, des mesures ont été prises en coordination avec une institution affiliée au secteur, représentée par l’Office National de l’Alimentation du Bétail (ONAB). Afin de la fournir au prix de 350 dinars le kilogramme, avec l’ouverture de 400 points de vente à travers le pays.

Par ailleurs, et concernant le marché des fruits et légumes, M. Rezig, a annoncé l’exportation de près de 70 000 tonnes de fruits et légumes pour plus de 63 millions de dollars durant les 11 premiers mois de 2022.

Il a indiqué que 69 700 tonnes de fruits et légumes ont été exportés durant les 11 premiers mois de l’année écoulée, pour 63,4 millions de dollars. L’Algérie a exporté 83 200 tonnes usd de fruits et légumes en 2021 pour 82,4 millions de dollars, contre 78.500 tonnes (75,4 millions usd) en 2020.

Le nombre total des marchés de gros de légumes et fruits a atteint 51 marchés au niveau national en attendant la réception du nouveau marché de gros réalisé au niveau de la wilaya de Guelma. Les espaces de distribution de détail de fruits et légumes couvrent 880 marchés à travers le pays. M. Rezig a fait état de 5 081 intermédiaires commerçants de gros dans le domaine de la distribution de gros de fruits et légumes, 35 502 commerçants de détail au niveau national et 54 610 commerçants ambulants de fruits et légumes.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email