-- -- -- / -- -- --
Sports

Comme une lettre à la poste

Comme une lettre à la poste

La famille du handball s’est réunie hier au siège du Comité olympique algérien pour débattre des travaux qui tournent autour de l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération algérienne de handball et qu’à son issue, les bilans moral et financier ont été adoptés par l’assistance présente.

C’est en présence du président du COA, Mustapha Berraf, du directeur des sports du Ministère des Sports, M. Djiraoui, et du Commissaire aux comptes, M. Rih, que les travaux ont débuté après que le chairman de l’instance fédérale eut donné la parole au Secrétaire général pour faire le point en ce qui concerne le nombre des membres présents à cette assemblée générale.

Finalement, le quorum étant atteint puisque sur les 107 membres inscrits pour cette assemblée générale, 84 ont répondu à l’appel, Aussi, le président du COA, M. Berraf avait, lors de sa brève intervention, appelé les membres présents de faire preuve de sérénité, de sagesse de tout un chacun et de faire en sorte que cette assemblée générale soit une réussite pour toute la famille du handball algérien. En présentant l’ordre du jour inscrit pour ces travaux, le président de la FAHB voulait passer au peigne fin toutes les péripéties qui ont gravité autour de sa gestion et il le fait avec brio pour mettre les choses au clair.

Il est vrai que depuis un certain temps, beaucoup de choses ont été dites à propos de sa gestion mais pendant les travaux, on avait l’impression que tout le monde était d’accord par ses déclarations tantôt calmes, tantôt « lourdes » puisqu’il était là pour défendre une mission dont il était le premier responsable. 

M, Bouamra n’a rien laissé de côté et a cité des sujets que certains ont du oublier quelque part, les rappelant tous les détails qui ont fait aujourd’hui que son équipe a atteint ses objectifs. En somme, le président de la FAHB a été clair dans ses propos à telle enseigne que toute l’assistance est restée attentive et nul n’a essayé de l’interrompre puisque ce dernier parlait en toute transparence Pour sa part, le Commissaire aux comptes, M. Rih, a expliqué que conformément à la mission qui lui a été confiée et en présentant à l’assistance son rapport détaillé qu’il certifie sincère et régulière la situation financière de la FAHB.

La dernière partie est réservée aux différents intervenants puisque des responsables de ligues ont soulevé quelques problèmes existant dans leur wilayas, d’autres ont voulu revenir sur le passé mais c’était en personne le président du COA qui les a fait rappeler que leurs doléances sortaient du cadre des travaux et qu’il fallait l’ordre du jour inscrit pour la circonstance. Il n’en demeure pas moins que l’ensemble des membres fédéraux ont adopté les bilans moral et financier et c’est ça qui intéressait plutôt la famille du handball algérien.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email