-- -- -- / -- -- --
Culture

Clôture du colloque HCA à Jijel sur la toponymie

Clôture du colloque HCA à Jijel sur la toponymie

La clôture du colloque sur la toponymie a été marquée par un point de presse animé par M. Si El Hachemi Assad, secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité et M. Mohamed Chérif Bouhali, directeur de culture à la wilaya de Jijel.La dernière séance de ces trois journées s’est terminée par la lecture des recommandations.

après avoir remercié les autorités de Jijel pour leur entière disponibilité, le secrétaire général du Haut commissariat à l’amazighité a exprimé sa satisfaction devant la réussite de cette rencontre scientifique qui a réuni des experts, des spécialistes et des universités de haut niveau pour exposer leur travaux sur les questions de la toponymie en Algérie.’’ Jijel a été une escale pour confronter dans la sérénités les études menées par les intervenants à ce colloque et nous sollicitions l’implication de l’université de Jijel pour des liens de partenariat en vue de projets communs’’, a déclaré M . Si El Hachemi Assad. Cinq recommandations marquent la clôture de ce colloque sur la toponymie du local au national. la première concerne la mise en place d’un protocole cadre engageant les institutions étatiques et universitaire pour la prise en charge du patrimoine toponymique ainsi que la mise en place d’une plateforme unique de réflexion et un plan de cherge commun. La deuxième recommandation confirme la nécessité de former an niveau des assemblées populaires communales, des personnes sources pour le fidélité à l”authenticité de la transcription des noms de lieux aux réalités socioculturlles. Sur ce point est envisagé La création d’une commission mixte, Ministère de l’intérieur et Haut commissariat à l’amazighité. La troisième recommandation fixe la mise en place d’un dispositif consensuel pour entamer la normalisation toponymique reflétant les réalités socioculturellesdu pays en réhabilitant les particularités phonologiques.

La quatrième recommandation concerne la concertation et l’implication des spécialistes dans les opérations de baptisation des noms de rues, places, ciyés et lieux.
La cinquième recommandation souligne la nécessité d’instituer un prix pour le meilleur travail de recherche dans le domaine du patrimoine toponymique. Pour ce cinquième point des ouvrages ont été publié. On citera les oeuvres des professeurs Cherighi et Haddadou. M. Si El H achemi Assad a fait le point, dans sa conférence de presse, des activités programmé au cours de ctte année, notamment de importants séminaires de frmation. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email