-- -- -- / -- -- --
Sports

Circulez, rien à signaler

Circulez, rien à signaler

Six nuls sur huit matchs joués, un statu quo sur le podium et un triste record de onze buts seulement comptabilisés ; c’est là le triste constat engendré par cette 17e journée à mettre plutôt aux oubliettes. Un à l’avantage du leader, l’USM Alger, qui s’en est bien sorti en revenant avec un bon match nul de son déplacement à Sétif devant une équipe de l’Entente qui aurait pu prétendre à mieux avec un peu plus de chance.

Soustara, revenu donc indemne avec un bon point dans ses bagages et une longue invincibilité de 16 matchs sans défaite, garde à distance son dauphin, le CR Belouizdad, à huit longueurs derrière.

Le Chabab, revigoré par sa dernière victoire dans le derby de la capitale face au MC Alger, a raté une belle occasion de réduire davantage l’écart après avoir été forcé au partage des points par la lanterne rouge, le RC Arbâa .

Que de regrets donc pour les Rouge et Blanc de Lâakiba, qui avaient pourtant de la place pour faire mieux. Les Crabes du MO Béjaïa ont eux aussi connu le même sort que les Belouizdadis en se contentant d’un bon match nul arraché à l’issue du derby kabyle face à la JSK, à Tizi Ouzou.

Les Béjaouis, qui se sont déplacés au pied du Djudjura sans leur coach Abdelakder Amrani, qui est malade, devront une fière chandelle à leur buteur maison Ndoy, qui a répondu au but de Diawara. Les Canaris, qui avaient repris leur envol après leur victoire-surprise à Cirta lors de la dernière journée face au CS Constantine, remettent les pieds sur terre et se doivent de revoir encore une fois leur copie à domicile.

Le MOB empoche le point du nul mais se fait rattraper à la troisième marche par le duo algérois composé de l’USM Harrach et du MC Alger, les deux seules équipes à avoir remporté leur match du jour. Essefra s’est payé le scalp de l’USM Blida, de nouveau dans l’œil du cyclone. Le Doyen a pour sa part remporté une petite mais précieuse victoire sur le RC Relizane, de mal en pis juste devant la lanterne rouge, le RC Arbâa.

Le Rapid de Relizane, au ralenti malgré l’arrivée du Corse François Bracci et enregistrant sa seconde défaite consécutive, voit toutes ses chances de maintien se réduire. Pour rappel, le Mouloudia d’Alger et le Rapid de Relizane auront à s’expliquer pour la troisième fois de la saison, mais cette fois-ci en coupe d’Algérie, le 19 février à Relizane.

Le NAH Dey, donné largement favori pour les trois points en recevant l’ASMO en déclin, a failli connaître une grosse désillusion si ce n’était l’égalisation in extremis de son joker Choubani dans les temps additionnels de la partie. Enfin, vendredi, en matchs avancés, le DRB Tadjenanet a été tenu en échec par la JS Saoura (0-0), au moment où le CS Constantine est allé tenir le MC Oran en échec (1-1).

 
Résultats et classement :
DRB Tadjenanet – JS Saoura 0-0
MC Oran – CS Constantine 1-1 
RC Arbâa – CR Belouizdad 0-0
USM Harrach – USM Blida 2-0
NA Hussein Dey – ASM Oran 1-1
JS Kabylie – MO Béjaia 1-1
ES Sétif – USM Alger 1-1
MC Alger – RC Relizane 1-0

Classement : Pts J
1). USM Alger 38 17 
2). CR Belouizdad 30 17
3). MO Béjaïa 27 17
—). MC Alger 27 17
—). USM El-Harrach 27 17
6). DRB Tadjenanet 26 17
7 ). ES Sétif 23 17
8). MC Oran 22 17
—). JS Kabylie 22 17
10). JS Saoura 21 17
—). NA Hussein Dey 21 17 
12). USM Blida 20 17
13). CS Constantine 17 17
14). RC Relizane 15 17
15). ASM Oran 14 17

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email