-- -- -- / -- -- --
Nationale

Cinq tentatives de suicide en 24 heures à Skikda et Constantine

Cinq tentatives de suicide en 24 heures à Skikda et Constantine
Le phénomène des suicides en hausse chez les jeunes

Le phénomène des suicides continue de faire des victimes principalement au sein de la population juvénile. Pas moins de cinq tentatives d’en finir avec les soucis de la vie ont été enregistrées entre jeudi et vendredi  rien qu’à Constantine et Skikda.

Dans la capitale de l’Est, un jeune homme âgé de 22 ans s’est donné la mort, ce vendredi aux environs de quatre heures du matin, en se jetant du huitième étage d’un immeuble de neuf paliers situé à la cité Bourouak à l’Unité de voisinage 20 à Ali Mendjli. Le médecin de la protection civile dépêché de l’unité principale Mohamed Chérif Benatallah n’a pu que constater le décès. Selon le voisinage de la famille du jeune homme, ce dernier souffrait d’une instabilité émotionnelle. Sa dépouille a été déposée par les éléments du corps de secours à la morgue de l’hôpital Abdelkader Bencharif de la nouvelle agglomération.

Agée de dix-sept ans, une jeune fille a été grièvement blessée le même jour vers 16 heures trente après avoir fait une chute du quatrième étage d’une bâtisse de six étages située à la cité dite Nasri à l’UV9  à Ali Mendjli, apprend-on du chargé de la cellule de communication de la direction de la protection civile. Polytraumatisée, la victime a été évacuée vers la structure hospitalière militaire à Ali Mendjli par les secouristes dépêchés de l’unité principale Mohamed Cherif Benatallah du corps de secours, après avoir reçu sur place les premiers soins, précise la même source.

La veille trois autres tentatives d’en finir avec les soucis de l’amer quotidien enduré par la jeunesse des régions reculées ont été enregistrées dans la wilaya de Skikda.

Si deux tentatives ont été « évitées » grâce au concours d’acteurs locaux, une a malheureusement abouti au décès par pendaison d’un jeune de 22 ans. Les secouristes de la protection civile de la wilaya côtière n’ont, en effet, rien pu faire jeudi à la mi-journée à leur arrivée à la cité Bouzaaroura dans la commune de Filfila à l’Est de la wilaya sinon constater le décès du jeune homme. Son corps avait été délivré de la corde par laquelle il était suspendu à un arbre. La dépouille a été déposée à la morgue de l’hôpital de Skikda.

Originaire de la localité de Mohamed Fakhet dans la commune de Tamalous à l’Ouest de la wilaya côtière, une jeune fille âgée d’une vingtaine d’années a, également, tenté de mettre fin à sa vie en escaladant un pilonne électrique de haute tension. L’intervention des éléments de la protection civile a “donné ses fruits” précise un communiqué de la cellule de communication du corps de secours. Les pompiers ont en effet réussi à persuader la suicidaire de revenir sur sa décision et cela avec le concours des responsables de la société de distribution du gaz et de l’électricité lesquels ont procédé à une coupure du courant électrique.

La matinée du même jour, soit jeudi, un autre jeune a menacé de se jeter de la toiture du siège de l’Apc de la localité de Béni Bechir relevant de la daïra de Ramdane Djamel dans la même wilaya. L’intervention de la chef de daïra et des services de sécurité a permis d’éviter un autre drame. Le jeune homme a fini par abandonner son projet autodestructeur.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email