-- -- -- / -- -- --
Culture

Cinq prix pour les Batnis

Cinq prix pour les Batnis

Le Théâtre régional de Batna s’est particulièrement illustré lors du sixième Festival national du théâtre d’expression amazighe en arrachant, durant la soirée de clôture, ce jeudi 18 décembre, à Batna, cinq parmi les prix en lice.

La pièce Ournid akid rnig (Si tu ajoutes, j’en rajoute) du Théâtre régional de Batna (TRB), mise en scène par Faouzi Benbrahim, est récompensée des prix du meilleur spectacle, du meilleur texte – œuvre du Dr. Leïla Benaïcha –, de la meilleure scénographie signée Hamza Djaballah, de la meilleure musique signée Hassan Laâmamra, du deuxième prix d’interprétation masculine – Riadh Lounansa.

L’œuvre Djelloul Lefhaïmi, adaptée d’un texte de Abdelkader Alloula par le Théâtre régional Abdelmalek-Bouguermouh de Béjaïa, a décroché le prix de la meilleure mise en scène, signée Djamel Abdelli et de celui de la meilleure interprétation masculine, assurée par Belkacem Kaouane.

Les seconds prix d’interprétation féminine et de la meilleure interprétation masculine prometteuse sont respectivement décernés à Samia Bouassila et à Hassan Allane de l’association culturelle Talla pour les arts dramatiques de Tizi Ouzou. La comédienne Samia Bounab de la coopérative Espace bleu de Batna s’est adjugée le prix de la meilleure interprétation féminine. Et le prix du jury est revenu à la coopérative théâtrale Amsdhourar du village Aït Lahcen dans la wilaya de Tizi Ouzou.

Le jury du Festival national du théâtre d’expression amazighe a recommandé de « qualifier la meilleure pièce du festival pour participer au prochain Festival du théâtre professionnel et de l’inclure au programme des manifestations organisées à l’étranger afin de mieux faire connaître le théâtre d’expression amazighe ».

Cette sixième édition, organisée du 10 au 18 décembre, sera marquée à sa clôture par un vibrant hommage à la doyenne de la chanson chaouie, Dihya, de retour en Algérie après 35 années d’absence. Cette artiste a chanté à cette occasion son célèbre tube Amney (le chevalier) avant d’interpréter en duo avec Hichem Boumaâraf Alla dha Meziane.

Aussi, des spectacles et des concerts de musique seront donnés sur la scène mobile du Théâtre régional de Batna, installée sur le parvis du théâtre pendant toute la durée de ce festival, qualifié de « haute facture » par de nombreux participants.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email