-- -- -- / -- -- --
Nationale

Cinq jeunes entrepreneurs algériens au “Bootcamp Africa”

Cinq jeunes entrepreneurs algériens au “Bootcamp Africa”

Sélectionnés parmi plus de 20 000 candidats de tout le continent africain, cinq jeunes entrepreneurs algériens ont pris part au bootcamp de la promotion 2015 du Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship Programme (TEEP).

Parmi ces jeunes entrepreneurs algériens on retrouve Fatiha Ait Larbi, Nassima Hofra, Issam Lahrach ou encore Chakib Ziani Cherif. Le bootcamp constitue le premier jalon majeur du “TEEP ” ; programme de 100 millions de dollars ayant pour vocation à favoriser l’émergence de l’entrepreneuriat africain. 

Ce rassemblement sans précédent – réunissant 1000 jeunes entrepreneurs venus de 51 pays africains – s’est tenu à Ota, au Nigéria, du 10 au 12 juillet 2015.

Durant les deux jours du bootcamp, les 5 entrepreneurs algériens retenus ont eu l’opportunité de rencontrer et d’échanger avec des entrepreneurs de renom de tous secteurs d’activités confondus. En parallèle, ils ont pu assister à des conférences plénières sur les thèmes de l’entrepreneuriat, la gouvernance et le leadership. Ces dernières ont été animées par des intervenants de haut niveau, tels que : Parminder Vir, CEO de la Tony Elumelu Foundation ; Mo Abudu, Fondatrice/CEO de Ebony Life TV ;
David Rice, Directeur du Africapitalism Institute ou encore Lionel Zinsou, Premier Ministre de la République du Bénin et Président de la fondation Africa France. Tony Elumelu, Président de Heirs Holdings, a quant à lui pris part à une séance de questions-réponses de deux heures, offrant des perspectives enrichissantes sur l’innovation, la stratégie, la gestion financière et la prise de décision.

Lors de la clôture du bootcamp, Tony Elumelu a lancé un défi aux jeunes entrepreneurs en déclarant « Lorsque j’aurai 80 ans, je souhaite aller en Algérie et rencontrer un entrepreneur qui me montre son entreprise ou son institution financière et qui me dit qu’elle a été bâtie à partir de l’investissement de 10 000 dollars de Tony Elumelu. C’est toute l’essence de ce programme ». Il a ajouté, « Le retour sur investissement que je souhaite de ce placement de 100 millions de dollars est votre succès car votre succès est le succès de l’Afrique. »
A l’issue du bootcamp, le “TEEP” se consacrera à fournir aux entrepreneurs le capital financier d’amorçage et le soutien nécessaire pour mettre en  pratique les connaissances acquises pendant le bootcamp et les 12 semaines de formation effectuées avant l’événement. Fidèle à sa vocation, le “TEEP” continuera également de favoriser une plus grande collaboration entre les jeunes entrepreneurs et le “Tony Elumelu Entrepreneurship Network (TEEN)” qui vise à promouvoir le commerce intra régional en Afrique. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email