-- -- -- / -- -- --
Nationale

chutes de pluie : Des dégâts matériels et des routes coupées

chutes de pluie : Des dégâts matériels et des routes coupées

Les premières chutes de pluie durant les dernières 24 heures ont déjà causé plusieurs dégâts matériels dans de nombreuses wilayas du pays sans toutefois faire de victimes, a indiqué, hier, la Protection civile dans un communiqué rendu public.

En effet, en quelques minutes seulement, les routes de la capitale, à l’instar des autres wilayas du pays, ont été submergées par les eaux de pluie à tel point que les usagers de la route ont eu du mal à se déplacer tant les routes étaient devenues impraticables pour les automobilistes et les piétons. Ces derniers qui s’apprêtaient à regagner leurs foyers se sont retrouvés bloqués sur les autoroutes et les axes routiers, dans des embouteillages inextricables.

Pour Samir, un jeune père de famille qui était accompagné de sa femme et ses deux petits garçons, cette situation se répète chaque année. « Je ne vous raconte pas la misère dans laquelle on se trouve lors de chaque intempérie. On se trouve bloqué durant des heures dans des embouteillages interminables ».

Et d’ajouter : « J’habite à Draria et je fais plus de trois heures pour arriver à la maison », a-t-il déploré. L’automobiliste a, en outre, raconté comment en 2013 il a échappé à une mort certaine après que sa voiture ait été inondée dans l’autoroute qui mène vers Ben Aknoun.

Ces moments durs vécus par cet homme lui ont causé un traumatisme au point où, à chaque chute intense de pluie ce cauchemar le poursuit. Par ailleurs, au niveau national, la Protection civile a enregistré plusieurs interventions notamment au niveau des wilayas de Tissemsilt, Tiaret et Saïda.

Deux opérations de sauvetage de personnes cernées par les eaux pluviales au niveau de la commune de Lardjem et plusieurs opérations d’épuisements des eaux effectuées à l’intérieur de plusieurs habitations et édifices publics au niveau des communes de Lardjm, Theniet el Had , Sidi Abed, Maacem dans la wilaya de Tissemsilt, ont été exécutées par les sapeurs-pompiers, indique la Protection civile.

De même pour la wilaya de Tiaret où plusieurs opérations d’épuisements des eaux effectuées au niveau des communes de Tiaret, Aïn el Hadid , Mellakou et Meghila, ont été menées par les éléments de la Protection civile. Dans la wilaya de Saïda, les sapeurs-pompiers ont sauvé un citoyen qui s’est retrouvé cerné par les eaux pluviales. L’opération a été bien menée par la Protection civile.

De plus, plusieurs opérations d’épuisements des eaux ont été effectuées au niveau des communes de Saïda et Ouled Brahi suite aux chutes des premières pluies, conclut la Protection civile.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email