Chauffage dans les établissements scolaires : Les instructions de Belabed – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Chauffage dans les établissements scolaires : Les instructions de Belabed

Chauffage dans les établissements scolaires : Les instructions de Belabed
Ministre de l'éducation

Malgré le froid glacial qui sévit en cette période sur l’ensemble des wilayas du pays, plusieurs établissements scolaires, notamment, ceux du cycle primaire sont démunis de chauffage. Une situation qui a fait réagir le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed.

Présidant une réunion en visioconférence, le ministre a ordonné aux directeurs de l’Education nationale de remédier aux insuffisances enregistrées au niveau des établissements éducatifs concernant le chauffage et l’étanchéité, dans un délai n’excédant pas ce samedi 4 février, tout en prenant les mesures de sécurité et de prévention nécessaires pour protéger les élèves de tout danger, a indiqué  jeudi un communiqué du ministère.

Le ministre de l’Education nationale a adressé des instructions strictes aux directeurs de l’Éducation pour remédier aux lacunes enregistrées en coordination avec les autorités locales sous la supervision des walis, « afin de prendre des mesures concrètes pour intervenir selon la nature des manquements constatés ».

Les directeurs de l’éducation ont été instruits de préparer un état des lieux détaillé qui comprend les mesures prises pour ce qui a été diagnostiqué, qui seront discutées lors de la réunion prévue ce samedi à partir de 18h00.

Le ministre a également chargé l’inspecteur général de l’éducation nationale de suivre cette opération effectuant des visites d’inspection dans les établissements d’enseignement pendant cette période.

Le ministre Belabed a rappelé les conclusions de la réunion tenue les 12 et 13 juillet dernier, durant laquelle il a souligné la nécessité d’entamer les inspections, la restauration et l’entretien des diverses installations et équipements, notamment le chauffage et l’étanchéité des établissements scolaires, avant le début de l’hiver, selon le communiqué. Ce qui n’a pas été fait, malheureusement, dans certaines écoles qui se sont retrouvées sans chauffage en plein hiver.

Il est à souligner que le problème récurrent du manque voire l’absence de chauffage dans plusieurs établissements scolaires, à travers le territoire national, revient chaque année. Une situation due, selon des spécialistes, à l’absence d’entretien des équipements de chauffage, la vétusté des appareils, ou carrément l’indisponibilité de chauffage et de leur installation dans les établissements scolaires.

Ce problème perdure malgré les sommes colossales consacrées par l’État algériens, notamment, durant ces dix dernières années, soulignent des experts. Plusieurs centaines de milliards de centimes débloquées uniquement pour le chauffage des écoles, de quoi provoquer l’indignation chez les parents d’élèves et les syndicats de l’éducation, ajoutent-ils.

Pointant du doigt les responsables, notamment les APC chargées de la gestion des écoles primaires, Boualem Amoura, secrétaire général du SATEF estime que, ces dernières ont failli à leur devoir en laissant les élèves étudier dans des classes glaciales sans être sanctionnées.

Abondant dans le même sens, le SG du Satef a fait savoir que l’entretien des chauffages doit se faire dès le 1er octobre, avant la période du grand froid, voire en décembre et janvier.

Le SG du Satef a notamment critiqué l’architecture des établissements scolaires de notre pays, qui favorise l’exposition des élèves directement au froid. « Les salles de classe donnent directement sur la cour de récréation », a-t-il regretté.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email