-- -- -- / -- -- --
Sports

Chaudes explications à Tizi et à Cirta

Chaudes explications à Tizi et à Cirta

Scindée en deux étapes, cette 19e journée commencera demain avec, au programme, quatre matchs dont deux à huis clos. Deux affiches sortent de ce petit lot, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles s’annoncent des plus palpitantes.

Les regards seront tournés bien sûr vers la capitale des Genêts, où la JS Kabylie et le CR Belouizdad s’expliqueront pour remettre de l’ordre dans leur maison et régler quelques vieux comptes. De chaudes retrouvailles qui vont certainement
faire le plein tant les deux antagonistes du jour ont à cœur de se racheter.

Les Canaris, encore sous l’effet de la frustration ressentie, samedi passé à Bologhine face à l’USMA, suite à une défaite imméritée – le boss Hannachi et tous les fans de la JSK continuent d’ailleurs de contester le résultat pour une grossière erreur d’arbitrage – œuvreront se refaire une santé pour redonner le sourire à leur public et surtout se remettre dans le bon wagon des outsiders. Ni la suspension de leur coach Bijotat ni celle de leur défenseur central Malo ne les arrêtera.

Force est de reconnaître que cela ne sera guère pour eux une tâche facile devant une équipe du CRB qui souhaite relever la tête et de rattraper les deux points perdus, sur le fil du rasoir, contre le NAHD. Tout ça pour conforter son fauteuil de dauphin, menacé par le MOB. Ce dernier sera lui aussi en appel pour un sérieux test à Constantine, où l’attend une formation du CSC ressuscitée après sa dernière victoire contre l’ES Sétif, laquelle a fait énormément de bien aux joueurs, aux responsables et, surtout, aux Sanafirs.

De chauds débats en perspective que les deux formations voudront remporter, les Clubistes, pour confirmer leur opération de redressement et les Crabes pour conforter leur place dans cette partie haute du tableau tant convoitée. Non loin de là, soit à Sétif, l’Entente, malgré le huis clos imposé, ne devrait pas éprouvé de difficulté à renouer avec la victoire et chasser le doute aux dépens de la lanterne rouge, le RC Arbâa, qui a les deux pieds déjà en enfer.

Enfin, à Bologhine, ce sera le même cas de figure pour le MC Alger face à l’USM Blida. Seule la victoire comptera pour le Doyen, qui reste sur une défaite à Béchar et n’aura pas droit à l’erreur, surtout aux yeux de ses fans qui ne sera pas tendres avec Ighil et sa bande si le moindre point venait à être concédé devant une équipe de Blida aux abois. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email