-- -- -- / -- -- --
Nationale

Chanegriha à la 3e RM: La nouvelle Algérie exige des cadres avisés

Chanegriha à la 3e RM: La nouvelle Algérie exige des cadres avisés

Le général-major Saïd Chanegriha, chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP) par intérim a affirmé que la nouvelle Algérie exige des cadres avisés imprégnés de professionnalisme qui est « la voie la plus sûre » pour se hisser aux plus hauts rangs ».

Lors d’une visite, ce lundi, à la 3e Région militaire, le chef d’état-major a estimé que la nouvelle Algérie “exige particulièrement des cadres, de se conduire en chef avisé, qui doit s’imposer sur le terrain, car le chef se distingue par sa compétence, sa capacité et par l’amour qu’il porte à sa profession”. Selon un communiqué du MDN, le chef d’état-major a souligné que “le critère d’évaluation des cadres est le professionnalisme qui sacralise le travail assidu, et qui est la voie unique et la plus sûre pour se hisser aux plus hauts rangs et gravir les fonctions et les responsabilités, en sus de la compétence, de l’aptitude, du sérieux et de l’intégrité, ainsi que de la loyauté à l’Armée et à la Patrie”.

“Je voudrais également mettre l’accent, une fois encore, que cette nouvelle étape, que nous nous apprêtons à entamer avec confiance et ferme détermination, nécessite, particulièrement des cadres, de se conduire en chef avisé, qui doit s’imposer en tant qu’instructeur et encadreur, et comme étant le gestionnaire de son unité et le commandant sur le terrain”, a-t-il affirmé dans une allocution d’orientation diffusée via visioconférence.

Il a fait savoir, également, que “le chef se distingue par sa compétence, sa capacité et par l’amour qu’il porte à sa profession et non par son grade. Il se caractérise par une conduite irréprochable, une parfaite maitrise des armes, une grande conscience du poids des responsabilités et une aptitude à s’acquitter des missions assignées avec brio et professionnalisme”.

“Tel est le professionnalisme que nous souhaitons inculquer à l’ensemble des personnels de l’ANP, un professionnalisme qui sacralise le travail assidu comme étant la voie unique et la plus sûre pour se hisser aux plus hauts rangs et gravir les fonctions et les responsabilités, en sus de la compétence, de l’aptitude, du sérieux et de l’intégrité, ainsi que de la loyauté à l’Armée et à la Patrie”.

Le général-major Chanegriha a par la même occasion, félicité les personnels de l’ANP, à l’occasion du mois sacré de Ramadhan, leur rappelant que “la pratique du jeûne ne peut, en aucun cas, être en contradiction avec celle du travail, prenant exemple sur leurs vaillants aïeux de l’Armée de libération nationale (ALN), qui ont fait du mois de Ramadhan un mois de triomphe sur l’ennemi”.

Ce sont des caractéristiques que notre Armée a héritées de ses vaillants aïeux de l’ALN, qui a fait du mois de Ramadhan un mois de triomphe sur l’ennemi, un mois d’investissement dans la noblesse du sens de ce mois du jeûne, qui trouve chez l’ensemble du peuple algérien une place privilégiée dans les cœurs et les esprits”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email