Chanegriha à la 2e région militaire : Renforcer la sécurité pour garantir la paix des peuples – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Chanegriha à la 2e région militaire : Renforcer la sécurité pour garantir la paix des peuples

Chanegriha à la 2e région militaire : Renforcer la sécurité pour garantir la paix des peuples

Le général d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a affirmé, à l’occasion de sa visite de travail à la 2e région militaire à Oran, où il a supervisé un exercice tactique de nuit, que tous les peuples, sans exclusive, ont le droit de vivre dans la paix et d’aspirer à la sécurité et la quiétude.

Cette visite, effectuée mercredi dernier, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de préparation au combat, au titre de l’année d’instruction 2023/2024 et des visites d’inspection aux régions militaires. A cette occasion, le chef d’état-major de l’ANP a supervisé, mercredi soir, un exercice tactique de nuit avec tirs réels intitulé « Chihab-2024 », au niveau du 2e polygone de tir et de manœuvre de Rdjem Demmouche.

Cet exercice a été exécuté par les unités de la 38e Brigade d’infanterie mécanisée, appuyées par des unités de différentes forces et des unités de soutien technique, aérien et de défense aérienne du territoire, a indiqué le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

Saïd Chanegriha a suivi les exposés présentés respectivement par le commandant de la 2e région militaire et le commandant de la 38e Brigade d’infanterie mécanisée, portant sur l’idée générale de l’exercice et ses phases d’exécution, a précisé la même source. Le général d’armée a suivi de près le déroulement de l’exercice, qui s’est déroulé de nuit, dans des conditions proches du réel, conformément au plan établi. Il a pu constater le haut niveau de professionnalisme des unités engagées et leur parfaite maîtrise des armes et des équipements.

Selon le MDN, les objectifs de cet exercice consistaient à « améliorer les aptitudes des commandants et des états-majors dans la préparation et l’organisation des actions de combat nocturne et la coordination entre les différentes forces, en sus de faire acquérir aux commandants d’unités l’expérience nécessaire en matière de conduite des unités, à travers la coordination et la collaboration entre les unités et les unités élémentaires, et aux équipages davantage de maîtrise des systèmes d’armes, et d’évaluer la disponibilité opérationnelle et la capacité de mener à bien, et en toutes circonstances, les missions de combat nocturne ».

« L’exécution de cet exercice a mis en évidence la capacité des unités à accomplir avec succès les tâches assignées ainsi que la maîtrise par les équipages des armes et équipements de haute technologie dont ils disposent. Elle a également démontré le développement et la disponibilité opérationnelle atteints par nos forces armées durant ces dernières années », a mentionné le communiqué.

A l’issue de l’exercice, le général d’armée Saïd Chanegriha a félicité les personnels des unités engagées pour les énormes efforts qu’ils ont consentis tout au long de l’année de préparation au combat, ainsi que lors de la préparation et de l’exécution de cet exercice. Il a également valorisé les résultats enregistrés, qui étaient en conformité avec les objectifs fixés ainsi qu’avec la nature des principales missions imparties en territoire de compétence.

Auparavant, Saïd Chanegriha a inauguré le dépôt central des carburants de Mesbah. Accompagné par le commandant de la 2e région militaire et des directeurs centraux du MDN et de l’état-major de l’ANP, il a suivi un exposé exhaustif sur cette importante unité, notamment les missions qui lui sont assignées dans la chaîne d’approvisionnement en carburant au profit des différentes unités et formations de l’ANP, déployées en 2e région militaire.

Le général d’armée Chanegriha a souligné l’importance accordée par le haut commandement de l’ANP aux unités de soutien en carburants, qui sont l’artère qui alimente le corps de bataille en énergie. Il a également exhorté les responsables et les personnels du dépôt central des carburants de Mesbah à assurer sa gestion rationnelle et son maintien en condition pour lui permettre d’accomplir pleinement ses missions imparties.

« Tous les peuples, sans exclusive, ont le droit de vivre dans la paix et d’aspirer à la sécurité et la quiétude. Il s’agit d’un droit garanti par toutes les lois humaines et les pays du monde entier œuvrent pour ce droit, en veillant à construire une force de défense dissuasive. Tout droit qui n’est pas appuyé par la force ne serait donc plus qu’un mirage et un objectif irréaliste », a souligné le général d’armée.

L’ANP œuvre, sous la conduite du président de la République, à « conférer à l’Algérie la puissance à même de préserver le droit de son peuple à vivre dignement, dans l’indépendance et la souveraineté », a-t-il ajouté.

Saïd Chanegriha a souligné que l’ANP veille à la mise en œuvre d’une approche globale qui vise l’accroissement continu des capacités de combat du corps de bataille et le renforcement de l’appareil de défense de notre pays, et ce à travers la mise à disposition de l’ensemble des potentiels humains et matériels nécessaires. Par ailleurs, l’ANP travaille à « développer nos matériels de combat et à moderniser nos systèmes d’armes de manière à permettre à l’ANP de se mettre en phase avec le développement technologique accéléré que connaissent les armées, aujourd’hui, à travers le monde », a-t-il ajouté.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email