-- -- -- / -- -- --
Sports

championnat national de Ligue 1 : Le second souffle en taille patron

championnat national de Ligue 1 : Le second souffle en taille patron

Tel est pris celui qui croyait prendre et le Doyen apprendra plus que jamais à ses dépens qu’un match n’est jamais gagné d’avance surtout devant un adversaire de la taille de l’Entente de Sétif sur une courbe ascendante.

Cruelle désillusion en tous les cas pour tous les Mouloudéens qui se voyaient reprendre les commandes du classement en accueillant l’Aigle des Hauts-Plateaux de l’Est pour le compte de cette 21e journée. Un round qui s’est avéré donc fatal pour les poulains de Mouassa appelé désormais à se surpasser pour reprendre le fauteuil de leader à l’issue des deux maths retard qu’il leurs restent à jouer face à la JS Kabylie et le MC Oran. Deux tests loin d’être pour eux une simple affaire mais bine plus.

Ce Vendredi d’aucun parmi les milliers de spectateurs qui ont envahis les gradins du stade 05Juillet et les millions de téléspectateurs ne s’attendaient à voir cette très belle affiche du jour engendrer un tel résultat au profit des Ententistes. Et pourtant tout avait bien commencé pour les Algérois qui avaient ouvert le score sur une splendide réalisation de leurs nouvelles coqueluche et pièces maitresse Mansouri avant la demi-heure de jeu.

Mais c’était sans compter sur les ambitions des Ententistes qui ont su renverser la vapeur en seconde mi-temps d’abord par Nadji sur pénalty pour une faute de Bouhenna sur Djabou (47’) puis par Tembeng à la (78’) alors qu’ils étaient réduits en infériorité numérique parés l’expulsion de Haddouche (73’).

Cest dire du métier des Sétifiens décider à porter seul, le costume de leader jusqu’au bout. Le Mouloudia force est de le dire a encore une fois montré ses limites face à une grosse pointure du championnat national et le plus dur est à venir pour Mouassa déjà pointé du doigt dans cet échec pour son mauvais coaching.

Les Sétifiens en taille patron devra quand même gardé un oeil vigilant sur son rétroviseur où sa dernière victime le week end passé, l’USMB Abbés est là dans sa roue sans complexe avec deux points de retard seulement. El Kheddra en effet sous la coupe de Cherif El Ouazzani a repris sa marche en avant à l’occasion de la réception du CS Constantine (1-0).

Les Vert et Rouge de la Mekerra se sont refait une santé à la faveur d’un seul petit but qui a suffit à leur bonheur pour passer le cap des Sanafirs loin d’avoir mérité cette défaite. Les Vert et noir de Cirta regretteront le penalty raté par Zerara a la 34’ raté devant le gardien Ghoul revanchard. 

Le CSC pliera l’échine à la 80’ sur un but contre son camp du défenseur Boucheriha. Côté CSC, cette défaite fait beaucoup de mal à la formation de l’antique Cirta et la cloue à la 11e place (21 pts). A Batna, le Chabab Aurès n’y arrive plus et cela fait jaser les Aurésiens local continue de perdre des points à domicile.

Après avoir été battu par le MCA lors de sa dernière sortie au stade Sefouhi, le CAB a été tenu en échec, cette fois ci, par une autre formation algéroise, à savoir, le NA Hussein Dey (0-0).Conséquence de ce nouveau faux pas enregistré à la maison, le CAB (12e – 21 pts) reste scotcher dans la zone de turbulences, à une petite unité du premier relégable. De son côté, le NAHD glane un bon point et gagne une place (6e – 29 pts).

Résultats des rencontres :
MC Alger 1 – 2 ES Sétif 
USM Bel-Abbes 1 – 0 CS Constantine
CA Batna 0 – 0 NA Hussein-Dey 
RC Relizane 1 – 0 MO Bejaïa 
USM Harrach 0 – 0 MC Oran

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email