-- -- -- / -- -- --
Nationale

Chakib Djouhri : «Ces criminels ne peuvent abattre la Tunisie»

Chakib Djouhri : «Ces criminels ne peuvent abattre la Tunisie»

Le Jeune Indépendant : Comment la communauté algérienne a vécu l’attaque terroriste de Sousse ?

Chakib Djouhri : « Les Algériens de Tunisie, au même titre que les Tunisiens, ont été très choqués par cette nouvelle attaque meurtrière, qui vient après celle du Bardo et ayant le même objectif : isoler la Tunisie et compromettre la stabilité institutionnelle qu’elle connaît comparativement aux autres pays qui ont connu ce que l’on appelle « le printemps arabe.

Mais ces Algériens de Tunisie sont tout à fait décidés à continuer à vivre normalement dans ce pays qui est une deuxième patrie pour eux et qu’ils portent dans leur cœur comme n’importe quel Tunisien ».

L’attentat de Sousse ciblait-il le tourisme et donc l’économie tunisienne ?

« L’autre objectif direct de ces attaques meurtrières c’est, évidemment, de porter un coup fatal à l’économie tunisienne qui repose dans une large mesure, comme on le sait, sur les revenus en devises générés par le secteur touristique, mais aussi à tout le capital confiance et l’image même du pays.

Il est donc permis d’établir le parallèle avec l’attaque qu’a subie l’Algérie à Tiguentourine où a été ciblé le secteur névralgique de l’énergie. Cela est suffisant à mon sens pour déduire qu’il s’agit-là d’une stratégie globale mise en œuvre par un danger commun et à laquelle il faut une réponse globale.

En cela, la solidarité que doit exprimer l’Algérie, en tant qu’État, doit se mettre en œuvre dans un soutien clair et une coopération totale avec l’Etat tunisien afin de lutter contre cet ennemi.

Pour les Algériens il est tout à fait naturel qu’ils expriment une solidarité spontanée et un soutien indéfectible à un peuple frère, vu qu’ils ont vécu dans leur chair les affres du terrorisme, mais surtout le fait d’être isolés de par le monde durant cette période et, faut-il le souligner, la Tunisie fut l’un des rares pays à rester ouvert aux Algériens.

Garder les mêmes habitudes en venant en Tunisie pour la période estivale, voire venir en cette période précisément, c’est dire aux Tunisiens que la vie se doit de continuer et que comme ces criminels n’ont pas pu venir à bout des Algériens, ils ne peuvent abattre la Tunisie, notamment avec un pays comme l’Algérie à ses côté. C’est une obligation morale envers nos frères, mais une obligation de mémoire envers ceux qui ont combattu la barbarie chez nous ».

Des avantages seraient accordés cette année aux touristes algériens se rendant en Tunisie

Aujourd’hui, suite à un Conseil ministériel restreint consacré justement aux mesures gouvernementales envers le secteur touristique, Mme Salma Elloumi Ekkik, ministre tunisien du Tourisme, a tenu une conférence de presse pour annoncer des mesures de soutien aux opérateurs du secteur, en matière fiscale et financière, mais aussi d’autres mesures relatives à la sécurisation des sites touristiques et des événements culturels.

En ce qui concerne les Algériens, nous retenons que des conditions spéciales de traitement et des remises exceptionnelles leur seront accordées exclusivement ainsi qu’aux Tunisiens résidant à l’étranger.

D’autre part, il a été décidé en collaboration avec d’autres autorités compétentes de travailler à l’amélioration et au renforcement des dispositions d’accueil au niveau des frontières, ainsi qu’à l’augmentation des dessertes aériennes et à des réductions sur les prix des billets.

Quel appel feriez-vous aux touristes algériens se rendant en Tunisie ?

« Le tourisme est une industrie très concurrentielle, notamment dans le Bassin méditerranéen où plusieurs marchés existent ; il est également dépendant de beaucoup de facteurs exogènes au secteur, entre autres les risques politiques. Dans le contexte actuel il est difficile de parler de croissance des chiffres du tourisme en Tunisie.

Seulement, il faut travailler à transmettre et consolider l’image réelle du pays, qui demeure un pays accueillant et une destination sûre, qui recèle des potentialités énormes en richesse culturelle et en beauté naturelle.

Pour les Algériens, c’est aussi une destination très proche à la portée de toutes les bourses et surtout connue, où les Algériens se sentent comme chez eux et retrouvent souvent des amis et des proches ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email