-- -- -- / -- -- --
Nationale

C’est parti !

C’est parti !

Une ambiance riche en sons et en couleurs a marqué hier à Annaba le coup d’envoi officiel de la saison estivale 2015. C’est la magnifique plage de Rizzi Amor, ex-chapuis, qui a servi de cadre au lancement symbolique de la période des Grandes Vacances avec l’organisation d’un défilé auquel ont pris part des troupes artistiques, des clubs sportifs et des associations culturelles de jeunes venus des communes de la wilaya et de celles des régions limitrophes. 

Vêtus aux couleurs de l’été, des jeunes arborant chacun l’emblème national, ont défilé devant le public et les amoureux de la baignade présents en force à la plage Rizzi Amor à la faveur d’une journée quelque peu caniculaire.

Les autorités locales qui ont assisté au coup d’envoi solennel de la saison estivale, ont tenu, en compagnie d’invités de différents horizons professionnels, à visiter une exposition d’artisanat destinée au public annabi et aux touristes nationaux et étrangers.

Confié à la direction de la jeunesse et des sports (DJS), le défile a permis aux présents d’apprécier la qualité des prestations des troupes participantes.

Une soirée artistique est prévue pour se poursuivre tard dans la nuit, donnant ainsi le départ à une animation qui ne prendra fin qu’avec l’arrivée de l’automne. Pour cette anné, on dénombre 21 plages autorisées à la baignade ayant commencé à accueillir depuis quelques jours déjà les premiers estivants.

Il est plus que certain que les estivants vont mettre a profit les jours d’avant le mois de Ramadhan pour se baigner au maximum dans les plages s’étendant le long du littoral de la wilaya depuis Sidi Salem (El Bouni), la corniche de Annaba, en passant par Seraidi, Ain Barbar et Chetaibi.

On laisse savoir que les plages ont été dotées de miradors, de toilettes publiques et d’équipements de la protection civile dans le but de garantir aux estivants toutes les conditions nécessaires .

Quelque 100 millions de centimes ont été d’ailleurs mobilisés pour le relookage des plages autorisées à la baignade. Ce processus va se poursuivre avec la réalisation d’autres projets tels l’aménagement du site touristique de Ras El Hamra et du cap de Garde et la réalisation du jardin méditerranéen. 

S’agissant du maintien de la propreté des plages, il a été annoncé l’acquisition de cribleuses destinées au nettoiement du sable des déchets et autres ordures.

Par ailleurs, les douze communes de la wilaya d’Annaba ont connecté chacune un programme d’animation culturelle et artistique pour la période aussi bien du ramadhan que celle de la saison estivale.

Les principales places publiques ont été ainsi aménagées pour accueillir les troupes artistiques et les réseaux d’éclairages public ont bénéficié en principe d’actions de réfection dans la perspective d’offrir aux estivants la sécurité nécessaire sans parler des dispositifs habituels de la gendarmerie nationale et des services de la sureté.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email