-- -- -- / -- -- --
Monde

Cessez-le-feu entre Palestiniens et Israéliens: liesse à Gaza

Cessez-le-feu entre Palestiniens et Israéliens: liesse à Gaza

Un accord sur un cessez-le-feu permanent a été conclu entre les Palestiniens et l’occupant israélien après 50 jours d’agression israélienne contre la bande de Gaza, a annoncé mardi un communiqué du ministère egyptien des affaires etrangères, chargé de la médiation.

Cet accord pour une trêve durable intervient après 50 jours d’agressions israéliennes visant l’enclave palestinienne, faisant plus 2.130 morts, dont la plupart sont des civils.

L’accord prévoit notamment “un cessez-le-feu permanent” et “la levée du blocus” imposé par Israël sur la bande de Ghaza depuis 2006, la principale exigence des Palestiniens. Il prévoit aussi l’ouverture immédiate des points de passage entre Israël et l’enclave palestinienne pour « l’entrée rapide de l’aide humanitaire, des secours et des moyens de reconstruction », a annoncé la médiation égyptienne. « Les deux parties ont accepté un nouvel appel de l’Egypte à un cessez-le-feu global et réciproque accompagné de l’ouverture simultanée des points de passage entre la bande de Gaza et Israël afin d’assurer l’entrée rapide de l’aide humanitaire, des secours et des moyens de reconstruction », lit-on dans un communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères.

L’accord permettra aussi « la pêche à partir de six milles marins et la poursuite des négociations indirectes (au Caire) entre les deux parties sur les autres sujets dans un délai d’un mois après le début du cessez-le-feu », selon ce texte.

Le Hamas revendique la victoire

Moussa Abou Marzouq, le numéro deux du mouvement de résistance Hamas qui faisait partie des négociateurs palestiniens, a indiqué sur sa page Facebook que l’accord était “une victoire pour la résistance”.

Un porte-parole du Hamas à Ghaza, Sami Abou Zouhri, a ajouté que le mouvement Hamas “attend désormais l’annonce officielle du Caire”. L’accord de cessez-le-feu est le fruit, a précisé le responsable palestinien, de “contacts menés par le chef de la délégation palestinienne Azzam al-Ahmad, avec les dirigeants du Hamas, du Jihad islamique et des autres mouvements palestiniens à Ramallah, à Ghaza et au Qatar, ainsi qu’avec l’Egypte et des parties régionales et internationales”.

Le cessez-le-feu illimité a été accueilli par des scènes de liesse à Gaza.

L’occupant issraélien a confirmé ce cessez-le-feu « illimité » en fin d’après-midi. Une annonce accueillie par des scènes de joie à Gaza. Des tirs de joie résonnaient dans la ville, tandis que depuis les mosquées résonnaient des louanges à Dieu pour célébrer le cessez-le-feu

Alors que les affrontements ont fait plus de 2100 morts côté palestinien et 68 côté israélien (dont 64 soldats), ce cessez-le-feu annoncé devrait être un véritable soulagement pour les deux camps.

L’agression isralienne se poursuivait mardi

Sur le terrain toutefois, au moment même où ces annonces étaient faites, des drones israéliens poursuivaient leurs raids meurtriers, tuant sept Palestiniens. Deux d’entre eux ont été mortellement touchés par des tirs de chars israéliens postés en bordure de Gaza.

L’aviation vise depuis trois jours de nouvelles cibles dans l’étroite langue de terre surpeuplée bordant la Méditerranée : ses appareils écrasent désormais sous les bombes les immeubles les plus hauts de Gaza. Mardi, deux bâtiments de 14 et 16 étages —comptant des dizaines d’appartements résidentiels et autant de familles— ont ainsi été réduits à des tas de débris après avoir été touchés par plus d’une dizaine de missiles.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email