-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ces meurtres qui ont commencé par de simples litiges

Ces meurtres qui ont commencé par de simples litiges

D’horribles crimes ont eu lieu durant ces dernières 48 heures dans divers coins du pays. Parfois de simples litiges qui ont tourné au drame.

A Djelfa, suite à un litige sur une parcelle de terre sise au lieu-dit Assarira, commune de Benhar, le nommé H.D, 24 ans, demeurant au centre-ville d’Aïn-Oussera, a asséné, avant-hier, des coups de couteau au nommé Z.N, 32 ans, demeurant au dit endroit, lui occasionnant des blessures graves à l’abdomen et au thorax.

La victime a été transportée à l’hôpital d’Aïn-Oussera où elle a rendu l’âme une heure plus tard des suites de ses blessures. Le mis en cause a été interpellé aussitôt par les gendarmes de la brigade locale qui ont ouvert une enquête.

Par ailleurs, suite à un différend sur un lieu de pâturage à Oued Aâdjaidj, commune de Had-Sahary, deux frères, 40 et 46 ans, ont asséné, avant-hier, des coups de couteau à leur cousin, 70 ans, et l’ont roué de coups, lui occasionnant des blessures graves.

Le blessé a reçu les soins nécessaires à la polyclinique locale. Les deux mis en cause demeurent activement recherchés par les gendarmes de la brigade de Had-Sahary qui ont ouvert une enquête.

Dans la wilaya de Mostaganem, suite à un litige sur un dû de 200 DA, le nommé M.I, 20 ans, demeurant à la cité des 73-Logements, commune d’Oued-El-Kheir, a mis le feu au corps du nommé M.E., 23 ans, après l’avoir aspergé d’essence, devant son domicile parental au centre-ville d’Oued-El-Kheir, lui occasionnant des brûlures graves. 

La victime a été transportée à l’hôpital d’Aïn-Tédeles où elle est soumise à des soins intensifs.
Le mis en cause a été aussitôt interpellé par les gendarmes de la brigade d’Oued-El-Kheir qui ont ouvert une enquête.

D’autre part, suite à un différend de voisinage survenu au village Tafandour, commune d’El-Milia, une rixe au moyen d’armes blanches (pierres et gourdins) a opposé les membres de deux familles, au cours de laquelle une personne a subi des blessures diverses, alors qu’un jeune de 17 ans, qui était de passage non loin du lieu de la bagarre, a été atteint au pied droit par une décharge de chevrotine tirée par l’un des antagonistes.

Les blessés ont été transportés à l’hôpital local où ils sont gardés en observation. Une enquête est ouverte par la brigade de Gendarmerie d’El-Milia.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email