-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ces associations «religieuses» qui collectent de grosses sommes d’argent

Ces associations «religieuses» qui collectent de grosses sommes d’argent

Pour la construction d’une mosquée, d’un minaret ou pour l’achat de climatiseurs, des inconnus se mettent parfois dans la peau d’une pseudo association religieuse pour collecter de grosses sommes d’argent auprès des bienfaiteurs, mais la destination des sommes colossales reste inconnue.

C’est le cas à Alger durant ces derniers jours. « Participez à l’achèvement des travaux de construction d’une mosquée, ne serait-ce qu’avec un peu d’argent et Dieu vous le rendra en double », telles sont les affiches qui sont distribuées un peu partout, ces derniers jours, dans plusieurs coins de la capitale devant l’absence de contrôle des services de sécurité.

Ces affiches, dont Le Jeune Indépendant détient une copie, portent le cachet d’une association à caractère religieux qui n’indique pas son nom mais, en revanche, elles dévoilent la somme d’argent à collecter, estimée à 300 millions de centimes.

Ces pancartes indiquent le nom de la mosquée qui devrait être construite à Ouled Fayet, « Abi Bakr Sdik », mais l’assiette où elle devrait être bâtie reste inconnue ! Où part cet argent et qui sont ces collecteurs ? S’agit-il d’une vraie association religieuse ou d’une arnaque ?

N’indiquant pas son nom et bafouant les lois de la République qui interdisent la collecte d’argent dans des lieux publics et sans l’autorisation du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, cette pseudo association religieuse, qui active illégalement à Alger et ailleurs, a pu collecter des sommes importantes auprès des donateurs.

Devant ce nouveau « mode » opératoire véhiculé par des inconnus, les fidèles qui se rendent aux mosquées s’interrogent sur l’origine de ces associations religieuses. C’est le cas de Farid, un jeune d’une trentaine d’années qui habite à Ouled Fayet. Ce dernier se pose la question quant à la destination de ces sommes d’argent du moment qu’elles ne sont pas utilisées par la caisse de la Zakat « Soundouk El zakat ».

« Depuis quelque temps on remarque des « frères » qui collectent de l’argent pour soi-disant construire des mosquées, mais beaucoup de personnes à Ouled Fayet ont commencé à détester la manière par laquelle ils ramassent de l’argent, a tel point qu’elles n’ont plus envie d’aller à la mosquée tellement c’est honteux », a-t-il affirmé. Un autre fidèle, Samir s’interroge sur la destination de cet argent collecté dans les mosquées ou ailleurs.

« De tels comportements méritent des enquêtes de la part des services de sécurité. Les fidèles ne doivent pas donner de l’argent à n’importe quelle personne ou association qui se présente aux mosquées, surtout dans le contexte actuel. Aussi, il faut que les gens évitent de gaspiller de l’argent dans la décoration des mosquées, car il peut servir à la construction d’autres mosquées, chose plus utile pour les musulmans.

Le prophète Mohamed (QSSSL) nous a mis en garde contre cette pratique en disant : « Si vous avez décoré vos mosquées et orné votre Coran, alors attendez-vous à une calamité ! ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email