-- -- -- / -- -- --
Monde

Ces Américains qui renoncent à leur nationalité !

Ces Américains qui renoncent  à leur nationalité !

Le nombre d’Américains ayant renoncé à leur nationalité a atteint 3.415 personnes en 2014, un niveau record, indiquent les données du secrétariat du Trésor.

Ce chiffre correspond à une hausse de 14% par rapport à 2013, et est 15 fois supérieur à l’indicateur de 2008, quand 231 personnes avaient réalisé une telle démarche. Selon les experts interrogés par le site CNN Money, cette tendance est liée au schéma complexe d’imposition aux Etats-Unis, qui se convertit en un fardeau insurmontable pour les expatriés.

Certains indiquent devoir réunir un nombre si important de documents, qu’ils sont obligés d’engager un comptable, ce qui leur coûte des sommes importantes.

« Il y a encore beaucoup de monde sur la liste, il y a des gens qui attendent l’obtention d’un second passeport avant de renoncer à la nationalité américaine », indique un comptable interrogé par le site. « Du point de vue international, le monde est divisé en deux : les gens qui souhaitent obtenir la nationalité américaine, et ceux qui tentent désespérément de s’en débarrasser », a de son côté indiqué l’avocat de la compagnie Butler Snow, Chris McLemore.

Il faut savoir par ailleurs qu’en ce qui concerne la politique suivie par leur gouvernement, les Américains sont de plus en plus inquiets et sont foncièrement contre l’utilisation de la force militaire pour tenter de résoudre les conflits internationaux, selon une étude publiée le groupe de réflexion Public Agenda. Premier constat de cette étude, réalisée auprès de 1 013 adultes entre le 21 février et le 4 mars : les citoyens américains sont visiblement inquiets de la façon dont les Etats-Unis sont perçus à l’étranger et n’ont plus confiance en la diplomatie de leur pays.

En effet, 68 % des personnes interrogées estiment que les Etats-Unis ont une image négative dans le monde ; 84 % s’inquiètent de la tournure que prennent les affaires internationales des Etats-Unis, et pour 82 % d’entre eux, le monde est plus dangereux, aujourd’hui, pour les Etats-Unis et ses citoyens. Autre sujet qui n’inspire pas la confiance des Américains, la guerre au Proche Orient. Plus de 70 % des américains se disent pessimiste et n’a plus confiance en son gouvernement. Alors que 59 % des etasuniens estiment que leurs décideurs « mentent ». 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email