-- -- -- / -- -- --
Culture

Centre National du Livre : Vers le lancement effectif

Centre National du Livre : Vers le lancement effectif

Le directeur du Centre national du livre, Hassen Bendif, a appelé ce vendredi 7 novembre à Alger les professionnels algériens du livre à « désigner leurs représentants » au Conseil d’orientation de ce centre pour lancer ses activités du centre, cinq ans après sa création.

Hassen Bendif s’est exprimé en marge d’une rencontre avec les éditeurs organisée au 19e Salon international du livre d’Alger. Lors de son entretien accordé à l’Agence presse service d’Algérie, le directeur a expliqué au sujet du retard pris pour le démarrage du CNL, que l’organisme qu’il dirigeait ne pouvait bénéficier du « budget nécessaire pour mener pleinement ses activités », en l’absence du Conseil d’orientation dont l’installation est « différée en raison de la vacance des deux sièges destinés aux représentants des professionnels ».

Créé par décret en 2009, le CNL est pensé comme un instrument contribuant à la réalisation de la politique nationale du livre, en intervenant sur toute sa chaîne : création, édition et distribution. Le même texte prévoit la mise en place d’un Conseil d’orientation composé, notamment de représentants de plusieurs ministères : Culture, Education, Recherche scientifique, etc. et de deux représentants des professionnels du livre.

Ce Conseil est chargé d’approuver le plan d’activité du Centre national du livre , élaboré par son directeur et les quatre commissions spécialisées : traduction, livre jeunesse, édition et activités du livre qui le composent. Seuls le président et les membres des commissions de cette institution sont installés à ce jour.

De son côté, le président du Syndicat national des éditeurs algériens (Snel), Ahmed Madi, affirme que les deux sièges revenant aux professionnels au Conseil d’orientation sont désormais pourvus après des « contacts » pris avec la ministre de la Culture, Nadia Labidi.

Deux membres de ce syndicat siégeront, selon M. Madi, dans ce Conseil qui devrait, à ses dires, bientôt se réunir. Au sujet des journées consacrées au livre, prévues dans les toutes prochaines semaines, M. Bendif a estimé qu’ « elles pourraient servir à enrichir les amendements à la loi » sur les activités du marché du livre.

Adoptée en 2013 en Conseil des ministres, cette loi réserve un rôle central pour le Centre national du livre dans la politique nationale du livre. A ce sujet, la ministre de la Culture, Nadia Labidi, a précisé récemment qu’elle est « toujours en cours d’examen » au niveau de la Commission culture et tourisme de l’Assemblée populaire nationale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email