-- -- -- / -- -- --
Nationale

Centre de lutte contre le cancer : Son statut juridique soumis au Conseil interministériel

Centre de lutte contre le cancer : Son statut juridique soumis au Conseil interministériel

Le dossier sur le statut juridique du Centre de lutte contre le cancer (CLCC) de Draâ-Ben-Khedda sera soumis dans les prochains jours au Conseil interministériel. C’est ce qu’a révélé,ce lundi, le ministre de la santé, de la Population et de la réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui à Tizi-Ouzou où il était en visite de travail et d’inspection.

Cette déclaration ayant mis fin aux spéculations a été faite par le ministre sur les lieux mêmes du CLCC de Draâ-Ben-Khedda. Par la même occasion, le Pr Mokhtar Hasbellaoui a annoncé le transfert du service de cancérologie de la structure de Bellaoua qui dépend du CHU Nedir Mohamed de Tizi-Ouzou vers le CLCC de Draâ-Ben-Khedda. Le ministre a aussi instruit les responsables de cette institution hospitalière d’y créer un service infantile de cancérologie. Si l’avenir du CLCC de Draâ-Ben-Khedda s’annonce prometteur, pour l’heure, la prise en charge des patients reste discutable.

En tout cas, le ministre n’a pas caché sa contrariété quant à la non-livraison des équipements nécessaires de radiothérapie par ce CLCC. « Nous ne pouvons pas recevoir ces équipements avant deux mois », a fait déclaré les responsables de cet établissement spécialisé dans la lutte contre le cancer au ministre, et ce pour la simple raison que l’entreprise chargée de cette livraison ont arrêté un calendrier conforme à ce délai. « Deux mois ? C’est vraiment un délai trop long », s’est écrié le Pr Mokhrar Hesbellaoui. Avant de poursuivre mission devant le mener directement vers Bouzguène, le ministre a tenu à préciser qu’il est à considérer comme un acquis la prise en charge de 150 patients à ce jour par ce CLCC, et, par conséquent, « il faut veiller à tout prix à le préserver ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email