-- -- -- / -- -- --
Nationale

Centre anti-cancer d’Amizour : Le projet relancé

Centre anti-cancer d’Amizour : Le projet relancé

Le projet de réalisation d’un centre anti-cancer (CAC) dans la localité d’Amizour (20km du chef-lieu de Béjaïa) va enfin être du domaine du concret. Une enveloppe financière de 70 milliards de centimes est d’ores et déjà mobilisée, a-t-on appris. Annoncés en 2008 puis en 2010, les travaux de ce projet très attendu par les malades de la wilaya et des régions voisines, qui font souvent de pénibles déplacements pour des soins au niveau des hôpitaux des autres wilayas du pays dont la capitale, devaient débuter en 2014, mais faute d’entreprises qualifiées et bien d’autres raisons dont le financement, ils ont tout bonnement été gelés.

De report en report, ce projet qui a traîné plusieurs années va enfin voir le jour dès 2020, ceci après examen et validation de la commission intersectorielle au ministère de la Santé qui s’était réunie en septembre dernier à ce sujet. Après quoi, sur instruction du wali, un nouveau cahier des charges a été élaboré. L’avis d’appel d’offres portant réalisation de ce Centre a été lancé dernièrement. La commission chargée d’examiner les offres s’est, pour sa part, réunie il y a quelques jours au niveau de la direction de la santé pour l’opération d’ouverture des plis, selon la cellule de communication du CHU de Béjaïa. Une douzaine d’entreprises importantes nationales et étrangères installées en Algérie ont soumissionné.

L’entreprise retenue devrait entamer les travaux dans les prochaines semaines. Ce projet est d’une capacité de 140 lits ; il sera équipé de trois salles opératoires en plus d’une unité de greffe de la moelle osseuse ; il sera réalisé sur un terrain d’une superficie de 7 ha. Pour l’hospitalisation, la construction de deux bâtiments est prévue, un pour l’oncologie pédiatrique et un autre pour l’oncologie adulte, en plus d’un hôpital de jour. Le CAC d’Amizour devrait aussi offrir des prestations aux accompagnateurs des patients. La wilaya de Béjaïa enregistre annuellement des dizaines de cas positifs, avec une prédominance du cancer du sein chez les femmes, selon des statistiques communiquées ces dernières années. Il va soulager les cancéreux de toute la région et des wilayas voisines qui font des déplacements éreintants à Sétif, Tizi-Ouzou, Blida et Alger, entre autres.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email