-- -- -- / -- -- --
Nationale

Célébration de Yennayer à Beni Amrane

Célébration de Yennayer à Beni Amrane

La commune de Beni Amrane dans la wilaya de Boumerdès a accueilli ce vendredi les festivités de Yennayer 2968 en présence d’une grande foule. Elles ont été organisées par les citoyens de la commune, en collaboration avec l’Apc de Béni Amrane et l’Office des établissements de jeunes ainsi que le CFPA de la commune.

Beni Amrane a été au rendez-vous en ce premier jour de l’an berbère correspondant au 12 janvier de chaque année. Un riche programme a été préparé pour la célébration de cet évenement. Une caravane composée de petits enfants accompagnés d’une troupe de « Idhebbaln » a sillonné la rue principale du chef-lieu. Les enfants étaient vêtus de tenues traditionnelles pour célébrer ce rendez-vous. La placette de la commune a été transformée en petit Salon de l’artisanat, où plusieurs objets ont été exposés, ainsi que des produits alimentaires du terroir, à l’instar de l’huile d’olive ; une des meilleures huiles du pays, nous font savoir les exposants. Une manière de mettre en avant le grand potentiel de la région.

Triaki Rachid, un représentant de la société civile, a indiqué que cette célébration « est une tradition chez nous, nos ancêtres nous ont laissé cette tradition, et il est de notre devoir de la perpétrer ». Il a toutefois fait remarquer que cette année l’événement est exceptionnel, « beaucoup d’efforts ont été consentis par les habitants de cette commune pour la réussite de cette fête ».

De son côté, Defel Abdenour, un membre aussi de la société civile, est revenu sur l’histoire de cette journée et sa symbolique. Il a souligné que pour la première fois il y a une symbiose. « Nous n’avons jamais réussi à fédérer une aussi grande foule ». Et d’ajouter : « C’est la deuxième fois que notre localité a enregistré une telle présence, la première c’était au lendemain de l’indépendance ». Il a rappelé que Thamazgha, qui est une civilisation millénaire, est signe d’union et de fraternité, et que « l’Algérie est unie et indivisible ».

Dans son message adressé aux citoyens de Beni Amrane à l’occasion de cette célébration, le P/APC Douleche Hacen n’a pas omis de rendre un vibrant hommage à la société civile en soulignant le fait que « depuis que nous leur avons attribué l’autorisation il y a deux mois, ces associations ont travaillé jour et nuit pour arriver à ces résultats, que nous estimons satisfaisants ».

Le rendez- vous est déjà donné pour la foire de l’huile d’olive que va abriter cette commune le mois de février prochain.

lire aussi 
Le preche du vendredi consacré à Yennayer

La coquette embrasse Yennayer

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email