Célébration de la Journée mondiale d'Al-Qods : La centralité de la cause palestinienne réaffirmée – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Célébration de la Journée mondiale d’Al-Qods : La centralité de la cause palestinienne réaffirmée

Célébration de la Journée mondiale d’Al-Qods : La centralité de la cause palestinienne réaffirmée

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale d’Al-Qods, les intervenants lors d’un événement organisé par le Mouvement national El Bina ont réaffirmé le soutien indéfectible au peuple palestinien dans sa lutte pour la liberté et la dignité, en mettant en exergue l’engagement de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne juste.

Observée chaque année le dernier vendredi du mois de ramadhan, la Journée d’Al-Qods, célébrée cette année dans un contexte de répression et de violences exercée par l’entité sioniste, est une date qui témoigne de la centralité de la cause palestinienne pour la nation arabe et islamique.

L’ambassadeur palestinien en Algérie, Fayez Mohamed Mahmoud Abu Aita, a affirmé que le peuple palestinien n’abandonnera pas la lutte jusqu’à l’établissement d’un Etat de Palestine indépendant avec Al-Qods comme capitale et le retour des réfugiés palestiniens, tout en saluant la position « honorable » de l’Algérie et de son peuple ainsi que leur soutien permanent à la cause palestinienne.

« Des pays occidentaux, qui se considèrent comme un ‘’exemple’’ en matière des droits de l’homme, pratiquent la politique de deux poids, deux mesures et observent un silence cynique et insolent sur les crimes de guerre commis quotidiennement par l’armée sioniste contre des civils », s’est-il indigné. Il a également rappelé le rôle du défunt président Yasser Arafat, qui avait consacré sa vie au combat, à la lutte et à la défense de la juste cause palestinienne, contribuant à la formation d’une génération de cadres de la Révolution.

De son côté, l’ambassadeur iranien, Mohamed Rezza Babaee, a indiqué qu’Al-Qods subit actuellement « la pire agression depuis son occupation, devant un mutisme absolu de la communauté internationale », saluant par la même occasion les actions menées par l’Iran et l’Algérie sur le plan diplomatique en faveur de la Palestine et de son peuple.

« Tous les moyens sont bons pour lutter contre l’injustice et la discrimination exercées par un pseudo-Etat contre des civils. Tout le monde peut participer à cette lutte, même en utilisant les nouveaux moyens de communication (réseaux sociaux, ndlr) pour mener des attaques contre les intérêts des sionistes et les bloquer », a-t-il expliqué.

Pour sa part, Hamoud Kaboura, président du comité Palestine au Mouvement Al Bina, a estimé que les Algériens sont partenaires avec les Palestiniens dans cette lutte, ajoutant que la lutte demeure l’unique voie afin de parvenir à l’indépendance.

Il a aussi dénoncé l’immobilisme flagrant de la communauté internationale, permettant à l’armée sioniste de violer à chaque occasion Al-Qods en faisant évacuer les milliers de fidèles de ce lieu de culte et des salles de prière.

Kaboura a réaffirmé le soutien du peuple algérien à la lutte du peuple palestinien, rappelant les efforts consentis par l’Algérie en faveur de cette cause juste et de l’unité inter-palestinienne pour faire face aux constantes agressions israéliennes.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email