-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ce que les Algériens payeront plus cher en 2016

Ce que les Algériens payeront plus cher en 2016

Le début de cette année 2016 est marqué par les différentes augmentations décidées par la loi de finances 2016 et mises en place en vue de générer des ressources supplémentaires au budget de l’Etat. Electricité, gaz, carburants, taxes sont là les plus importantes augmentations auxquelles les Algériens devront faire face.

Electricité :

Pour l’électricité des ménages, il faut compter une augmentation entre 26.66%  pour une consommation en basse tension supérieure à 1 000 Kwh et inférieure à 4 000 KWh, et 44.24% pour la consommation en basse tension  supérieure à 4 000 KWh.
Gaz naturel :
Il faudra compter une augmentation qui varie entre 10% pour une consommation supérieure à 5 000 th et inférieure à 10 000 th, 36,44% pour une consommation supérieure à 10 000 th et inférieure à 30 000 th et, pour finir, toute consommation supérieure à 30 000 th connaîtra une augmentation de 55.9%.

Carburant :

La note à la pompe d’essence sera salée à partir de cette année, avec des augmentations qui touchent les quatre types de carburants disponibles en Algérie. Ainsi, le prix du sans plomb affiche une augmentation de 37,26%, passant de 22.60 DA/litre à 31,02 DA/litre.
Le super pour sa part affiche une augmentation de 36,61%, passant de 23 DA/litre à 31,42 DA/litre.
Le normal affiche, lui, la plus faible marge d’augmentation mais qui reste tout aussi importante avec 34,20%, passant de 21,20 DA/litre à 28,45 DA/litre.
Le gasoil aussi passe de 13,70 DA/litre à 18,76 DA/litre, soit une augmentation de 36,93%.

Vignette automobile :

Pour les automobilistes, il n’y a pas que le carburant qui augmente cette année, même la vignette automobile connaît une augmentation selon un nouveau barème.
Pour les véhicules de tourisme et les véhicules utilitaires d’une puissance de :

– Jusqu’à 6 chevaux (CV) : 2.000 DA pour les moins de 3 ans d’âge (contre 1.500 DA actuellement), 1.500 DA pour les 3 à 6 ans (contre 1.000 DA actuellement), 1.000 DA pour les 6 à 10 ans (contre 700 DA actuellement) et 500 DA pour les plus de 10 ans (contre 300 DA actuellement).
– De 7 à 9 CV : 4.000 DA pour les moins de 3 ans d’âge (contre 3.000 DA actuellement), 3.000 DA pour les 3 à 6 ans (contre 2.000 DA actuellement), 2.000 DA pour les 6 à 10 ans (contre 1.500 DA actuellement) et 1.500 DA pour les plus de 10 ans (contre 1.000 DA actuellement).

– De 10 CV et plus : 10.000 DA pour les moins de 3 ans d’âge (contre 8.000 DA actuellement), 6.000 DA pour les 3 à 6 ans (contre 4.000 DA actuellement), 4.000 DA pour les 6 à 10 ans (contre 3.000 DA actuellement) et 3.000 DA pour les plus de 10 ans (contre 2.000 DA actuellement).

Matériels informatique :

La loi de finances 2016 prévoit l’instauration d’une taxe douanière de 15% sur tous les produits informatique importés (ordinateurs, téléviseurs, téléphones portables…), en vue de favoriser la production locale. Il faudra s’attendre donc à une augmentation des prix des produits importés, notamment des grandes marques dont les Algériens sont adeptes.   

TVA :

Rappelons aussi que la taxe sur la valeur ajoutée est passée de 7% à 17% sur plusieurs produits de large consommation.
Nassim Mecheri

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email