-- -- -- / -- -- --
Sports

CAN2019: Changement de l’arbitre de la finale Algérie-Sénégal

CAN2019: Changement de l’arbitre de la finale Algérie-Sénégal

L’arbitre camerounais Alioum Alioum dirigera finalement la finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN-2019), entre l’Algérie et le Sénégal, en remplacement du Sud-africain, Victor Gomes, a décidé la Confédération africaine (CAF), la veille de la rencontre, prévue vendredi à 20h00 (heure algérienne) au stade International du Caire.

Un communiqué de la CAF qui a circulé sur les réseaux sociaux, révèle que c’est Alioum Alioum qui sera l’arbitre principal et sera assisté par ses compatriotes Menkouandé Evarist et Elvis Noupue, alors que le quatrième arbitre sera le gabonais Eric Otogo Castane.

La CAF a également supprimé le tweet qui annonçait la désignation  de Victor Gomes (36 ans) en tant qu’arbitre de la finale.

International depuis 2008 et prenant part à sa cinquième Coupe d’Afrique après 2012, 2013, 2015 et 2017, le Camerounais Alioum Alioum (37 ans) a notamment arbitré le match d’ouverture de cette CAN entre l’Egypte et le Zimbabwe (1-0), ainsi que la rencontre de la phase de groupes qui a opposé le Maroc à la Côte d’Ivoire (1-0). Il avait été, aussi, désigné 4e arbitre lors des deux derniers matchs de l’Algérie face à la Côte d’Ivoire et au Nigeria.

Ce changement intervenu à un peu plus de 24 heures de la finale, et sans raison officielle, inquiète les fans des deux équipes, surtout ceux de l’Algérie.

« Ca sent les magouilles ! En plus il ne nous donne aucune explication surtout que le sud-africain était connu pour être incorruptible », réagit un internaute à propos de ce changement.

« Pourquoi a-t-on remplacé à la dernière minute cet arbitre. Donc il y a complot », écrit un autre.

Certains internautes, probablement des supporters des Fennecs, vont jusqu’à penser à un complot contre l’Algérie.

« N’y-a-t-il pas un complot contre l’Algérie à l’horizon ? N’y a –t- il pas autre chose qu’on ne connait pas ? Comme par exemple, la pieuvre Africaine ? », s’inquiète un d’entre eux qui met en doute la crédibilité des dirigeants de la CAF.

« Inchallah l’arbitre désigné pour la finale Algérie-Sénégal sera juste et impartiale car tout le monde a peur des coulisses de la CAF », ajoute un autre.

Sénégal et Algérie ont déjà une fois contesté l’arbitrage lors de cette compétition. Alioum Alioum a donc une grande responsabilité et devra très bien se comporter vendredi pour ne pas que la finale de la CAN 2019 soit contestée.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email