CAN-U17 :  Quand des Lionceaux en chasse s’offrent de tendres « Fennecs » – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

CAN-U17 :  Quand des Lionceaux en chasse s’offrent de tendres « Fennecs »

CAN-U17 :   Quand des Lionceaux en chasse s’offrent de tendres « Fennecs »

L’Algérie, pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans, a chuté lourdement contre une très belle équipe du Sénégal pour le compte de la deuxième journée du groupe « A ». Une déception algérienne après une défaite assez inattendue (3-0), à domicile.

Un faux pas, déjà, et trois buts encaissés lors d’une rencontre totalement manquée par les jeunes « Verts ». Une victoire méritée pour la sélection Sénégalaise qui, malgré sa possession plutôt inférieure (46%), a dominé les débats et sécurisé très tôt la qualification au second tour du tournoi. Pourtant, et dès le début de la rencontre, les « baby Fennecs » se sont montrés dangereux en inquiétant le gardien adverse à multiples reprises mais sans faire mouche.

Face aux menaces algériennes, les « Lionceaux de la Teranga » réagissent et se montrent plus convaincants, offensivement parlant. Les « Verts », qui ont tenu face aux offensives adverses, se relâchent petit à petit et encaissent le premier but du match dans un moment critique (45+3’), sur un but signé par le virevoltant Amara Diouf juste avant le retour aux vestiaires. En deuxième période, l’adversaire monte en puissance et fait surtout monter la pression de plusieurs crans sur l’arrière-garde verte. Surtout après avoir infligé un coup sur la tête de Mestias Hammache et ses coéquipiers. Les efforts d’Amara Diouf, de loin le héros du match, et ses coéquipiers voient leurs fruits porter. En effet, Amara, encore lui, permet à son équipe de faire le break et prendre le large en s’offrant un doublé (61’).

Totalement dépassée par le dynamisme, la technicité et les capacités physiques des Sénégalais, la sélection algérienne encaissera un autre but, de la part cette fois de Mamadou Savané à quatre minutes du sifflet final (86’). Un score se passant de commentaire de trois buts à zéro, soit un résultat déshonorant surtout par rapport à ce qu’Arezki Remmane et son groupe nous avaient habitués et promis. Après cet échec cuisant, l’Algérie se classe désormais à la deuxième place du groupe « A » avec seulement deux points d’avance sur le Congo et la Somalie.

La qualification, loin d’être acquise, les « Verts » doivent impérativement gagner leur prochaine rencontre afin d’éviter toute éventuelle mauvaise surprise. Pour rappel, l’Algérie affrontera l’équipe du Congo, ce vendredi 05 mai à 20h00, au stade « Nelson Mandela » de Baraki, lors de sa troisième et dernière sortie de la phase de poules en espérant qu’ils sauront répondre aux attentes du public sous le choc et se qualifier pour le deuxième tour d’une compétition qui leur tend encore les bras après le nul entre la Somalie et le Congo (1-1) qui leur permet de rester en vie et d’aborder le 3e match du groupe avec moins de pression contre ce dernier désormais pratiquement éliminé .

A domicile, et avec le soutien de leurs supporters, Anatouf et les siens, blessés, ont les moyens de se relancer et d’assurer la 2e place et chercher, pourquoi pas, une qualification à la Coupe du Monde U17.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email