CAN 2024 de handball (17 au 27 janvier, en Egypte) : Les Verts en quête d’exploit – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

CAN 2024 de handball (17 au 27 janvier, en Egypte) : Les Verts en quête d’exploit

CAN 2024 de handball (17 au 27 janvier, en Egypte) : Les Verts en quête d’exploit

La sélection algérienne de handball (messieurs) prendra part à la 26e édition du championnat d’Afrique qu’organise l’Egypte du 17 au 27 janvier avec la participation de 16 pays dont l’Algérie qui tentera de faire honneur à la réputation du handball algérien qui avait été sacré de son 7e et dernier titre continental en 2014 à Alger, même si les ambitions seront « limitées » au Caire.

Classée en 3e position lors du CAN-2020 en Tunisie derrière l’Egypte et la Tunisie, l’équipe algérienne n’aura pas la tache facile, encore une fois et ses ambitions resteront toutefois limitées, l’équipe ayant connu depuis une décennie une baisse de niveau, laissant derrière une suprématie totale sur le continent qui lui a permis de décrocher cinq titres consécutifs lors des années 80 sous la houlette de Mohamed Aziz Derouaz. 

En Egypte, hôte de cette compétition pour la 2e fois consécutive, les camarades de Messaoud Berkous tâcheront de briller de mille feux et atteindre leur principal objectif à savoir la qualification au Mondial-2025, outre aller le plus loin dans cette CAN, même si les Verts feront face à de grosses cylindrées telles l’Egypte et la Tunisie, archi-favorites pour le sacre de la 26e édition. Diverses raisons ont contribué au déclin de la petite balle algérienne que d’aucuns imputent notamment au manque de préparation de la sélection, ajoute à cela l’instabilité du staff technique, sans oublier l’exode de meilleurs joueurs vers l’étranger, dont Berkous, Ghodbane, Ayoub, et Hadj Sadok pour ne citer que ceux-là.

Au moment où certaines sélections prennent part à des tournois de haut niveau en Europe, la sélection algérienne s’est contentée ces derniers temps de stages de courte durée en Arabie Saoudite, Qatar et Tunisie, durant lesquels elle a enregistré des résultats peu convaincants.

Le coach national et ancien international et sélectionneur des (U21), Farouk Dehili, fraichement installé en remplacement de Salah Bouchekriou, a reconnu lors de la conférence de presse animée avant le tournoi continental que « la mission de son équipe sera ardue en présence des sélections plus aguerries dont l’Egypte (chez elle) et la Tunisie habituée aux podiums », mais reste optimiste pour son équipe. « Nous avons opté pour un groupe de 21 joueurs, formé en majorité par des cadres ayant une expérience avérée en plus de jeunes joueurs qui peuvent apporter le plus escompté au groupe.

Je pense que c’est un effectif homogène composé de joueurs que je connais très bien puisqu’ils ont fait un passage sous ma conduite en tant que sélectionneur des U-21. » a indiqué Dehili. Et d’ajouter : « nous avons effectué une très bonne préparation à Doha avec trois matches amicaux et beaucoup d’enseignement à tirer.

Le groupe s’est préparé dans de bonnes conditions avec un travail biquotidien où les joueurs se sont donnés à fond. J’ai constaté une nette amélioration au sein du groupe et nous avons pu régler beaucoup d’incohérences tactiques, avec une prise de confiance très remarquée. ».

Abordant les objectifs de la sélection algérienne à la CAN-2024, « le groupe jouera sans complexe et visera une qualification au Mondial-2025 qui offre au continent africain cinq places (les 5 premiers) du tournoi d’Egypte. » Lors de la CAN 2024, l’Algérie débutera mercredi (08h00 heure algérienne) son parcours dans le groupe C, face au Gabon qu’elle avait déjà battu en 2022 (25-23), avant d’affronter le vendredi 19 janvier, la Libye drivée par l’Algérien Reda Zeguili l’artisan du 7e sacre algérien en 2014, avant de boucler le 1er tour face au Maroc le dimanche 21 janvier.

Les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale. Les 3e et 4e disputeront la coupe du Président. Le champion de l’édition 2024 se qualifiera pour le JO-2024 à Paris, alors que les cinq premiers joueront le Mondial-2025 prévu en Croatie, Danemark et Norvège.

     

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email