-- -- -- / -- -- --
Sports

CAN 2017. Algérie – Zimbabwe : Victoire impérative pour les verts

CAN 2017.  Algérie – Zimbabwe : Victoire impérative pour les verts

L’heure de vérité est arrivée pour le sélectionneur national Georges Leekens et son armada de Fennecs qui feront leurs débuts cet après midi en Coupe d’Afrique des nations-2017 à Franceville au Gabon, face à leur premier adversaire dans ce groupe B, le Zimbabwé, avant d’affronter la Tunisie puis le Sénégal.

Cette première sortie des Verts pour le compte du premier tour de cette 31e édition de la CAN est d’une très grande importance pour la sélection nationale qui, faut-il le rappeler, porte le costume des favoris pour le sacre. 

C’est dire que les camarades du capitaine Mandi et de la star Ryad Mahrez n’ont pas le droit de rater pour prendre option et garder toutes leurs chances de qualification avant le rendez-vous face au Aigles de Carthage dans un derby maghrébin chaud et un choc des plus indécis contre les Lions de la Terengua.

Le match de cet après-face au Wariors aura son cachet particulier, puisque ce sera l’occasion pour les Fennecs de confirmer leur statut de favoris d’entrée et prendre par la même leur revanche sur cette sélection du Zimbabwé qui nous a joué un vilain tour lors de la CAN 2004 en Tunisie .

Des retrouvailles importantes mais loin d’être encore décisives pour notre sélection décidée à forcer le destin dès cet après-midi. La meilleure façon pour les guerriers du désert de marquer les esprits en lançant un message clair à ses deux adversaires dans ce groupe.

Les Algériens, qui se sont rendus au Gabon en conquérants et avec un moral au beau fixe malgré la blessure de dernière minute d’une pièce maîtresse, Saphir Taider, entameront la compétition sans faire de calculs terrain pour la gagne.

Bien préparés et pris en charge comme il se doit, les Verts, déterminés plus que jamais à relever ce défi et aller loin dans ce challenge, qui devrait leur donner l’opportunité d’offrir à l’Algérie son second trophée continental après celui de 1990 sous la houlette de feu Kermali savent ce qui les attend.

Pour l’emporter, ils compteront sur leur collectif truffé de joueurs talentueux à tous les postes et un travail psychologique entrepris avec minutie par le coach national à Sidi Moussa .Dans le rang des joueurs, c’est un sentiment de guerriers prêts à se surpasser pour cette entame de la CAN.

Et c’est de bon augures pour le sélectionneur national, qui aura l’embarras du choix pour composer son onze du jour face son premier adversaire dans cette nouvelle expédition africaine, le Zimbabwé capable du meilleur comme du pire.

Les « Warriors » du Zimbabwe, dirigés par le technicien local Callisto Pasuwa, auront à cœur de bousculer la hiérarchie et pourquoi pas, se faire une place dans les quarts de finale. Invaincu lors de ses deux matchs amicaux préparatoires (face à la sélection ivoirienne A’ 0-0 et devant le Cameroun 1-1), le Zimbabwe n’aura rien à perdre mais tout à gagner.

Georges Leekens est averti et la composante choisie pour la circonstance devra d’entreprendre le taureau par les cornes pour imposer son jeu et faire la différence. El Khedra, qui devrait normalement évoluer en blanc aura das les buts, sauf surprise Mbolhi dans la cage avec à droite Belkhiter,Ghoulam et à gauche, Mandi et Bensebaini comme paire centrale.

Dans l’entre-jeu, l’absence de Taider devrait profiter à Guedioura aux côtés de Bentaleb dans la récupération, derrière Brahimi, qui aura à charge l’animation du jeu. Mahrez à droite, et Soudani à gauche, seront en appui au fer de lance Slimani pour aller percer la défense des Wariors. Bon vent à nos Fennecs pour que retentisse plus fort que jamais one, too, tree ,viva l’Algérie.

L’Ethiopien Bamlak Tessema au sifflet 

La Confédération africaine de football (CAF) a désigné l’Ethiopien Bamlak Tessema Weyesa pour officier dans le match entre l’Algérie et le Zimbabwe dimanche (17h) à Franceville comptant pour 1ère journée (Groupe B) de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2017) qui se déroulera au Gabon (14 janvier-5 février).Tessema sera assisté de Jean-Claude Birumushahu (Burundi) et Aboubacar Doumbouya (Guinée).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email