-- -- -- / -- -- --
Sports

CAN-2016 dames : Héroïques nos «Fahlattes»

CAN-2016 dames : Héroïques nos «Fahlattes»

La sélection algérienne dames de football a arraché brillamment samedi , au bout d’un match héroïque, sa qualification au 2e et dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2016 en tenant en échec à Addis-Abeba l’Ethiopie (1-1) en match retour du 1er tour.

Au moment où personne n’a donné cher de leur peau, les coéquipières de l’excellente Bouheni Benziane Naima, ont réussi à réaliser une véritable sensation face à une équipe d’Ethiopie, soutenue par un public nombreux acquis à sa cause. 

Comme il fallait s’y attendre, les joueuses locales ont débuté la rencontre tambour battant en acculant la défense algérienne dans ses derniers retranchements, mais sans pour autant inquiéter la gardienne de but Kahina Takenint.

Les joueuses du sélectionneur national Azzedine Chih ont tenté de réagir mais leurs tentatives se sont avérées infructueuses et manquaient de lucidité notamment à l’approche de la cage adverse.

Les Ethiopiennes ont accéléré sur le champignon à l’approche de la mi-temps ce qui leur a permis de voir leur domination porter ses fruits en parvenant à ouvrir le score à la 34e minute de jeu par Loza Abera, profitant d’une faute de la gardienne algériennes qui a relâché la balle.

Désormais à égalité par rapport au match aller (ndlr, victoire de l’Algérie 1-0) le match pouvait basculer à n’importe quel moment à l’avantage des Ethiopiennes qui ont regagné les vestiaires avec la plus petite des marges

Après la pause citron, les Algériennes sont revenues sur la pelouse avec des intentions purement offensives, suite aux consignes tactiques prodiguées par le coach national. Complètement métamorphosées, les Algériennes ont largement dominé les débats lors de cette seconde période, avec en prime une fraîcheur physique qui représentait la hantise de Chih à la veille de cette rencontre.

Avec Bouheni en pointe, véritable poison pour la défense éthiopienne l’Algérie a affiché un meilleur visage, certainement la plus belle mi-temps depuis longtemps sous la conduite d’Azzedine Chih. Au moment où la partie s’acheminait vers un nul, l’attaquante d’Abu

Dhabi Country Club (Emirats arabes unis) Dalila Zerrouki a surgi telle une diablesse au premier poteau pour tromper la vigilance de la portière adverse Dagmawet à la 86e minute de jeu d’une reprise de tête imparable.

Une véritable douche froide pour les Ethiopiennes qui devaient marquer encore deux buts pour se qualifier, mais c’était sans compter sur la Grinta et la détermination des Algériennes qui sont parvenues à préserver le score Jusqu’au sifflet final.

Soutenues par une dizaine d’Algériens établis en Ethiopie, venus en compagnie des membres de leurs familles, les joueuses ont fêté la qualification dans une joie indescriptible, des youyous ont même fusaient pour apporter le label algérien à cette belle qualification, amplement méritée. Lors du 2e et dernier tour qualificatif, l’Algérie sera opposée au Kenya qui s’est qualifié sans jouer suite au retrait de la RD Congo.

Le match aller se jouera entre le 8 et 10 avril prochain à Alger alors que la seconde manche est prévue entre le 22 et 24 du même mois à Nairobi. La phase finale aura lieu au Cameroun du 19 novembre au 3 décembre 2016. L’Algérie était présente lors de la précédente édition en 2014 déroulée en Namibie, mais elle a été éliminée dès le premier tour

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email