-- -- -- / -- -- --
Nationale

campagne électorale : Une technologie ultra sophistiquée pour le débat télévisé

campagne électorale : Une technologie ultra sophistiquée pour le débat télévisé

C’est demain vendredi que se tiendra le débat télévisé regroupant les cinq candidats à l’élection présidentielle et qui clôturera la campagne électorale. Ce débat aura lieu dans les vastes espaces modernes et bien appropriés du Centre international des conférences à Club des Pins. La télévision publique algérienne s’y est préparée avec des moyens technologiques ultra sophistiqués.

Le débat est prévu à 19 heures. Il sera long. Programmé en effet pour une durée de trois heures, les échanges entre les cinq candidats seront animés par des journalistes des médias publics et privés. Cet évènement constitue une première dans la voie démocratique en Algérie. Depuis l’indépendance tous les présidents ayant eu à diriger le pays n’ont pas eu à s’expliquer de cette manière avant le début de leur mandat. Ils n’en avaient pas besoin, ils étaient agréés d’office. Les temps ont changé depuis le formidable sursaut populaire qui a commencé le 22 février de cette année. Le peuple impose sa souveraineté dans la conduite des affaires du pays, exigeant la transparence des élections, le changement de régime, la liberté des droits individuels, collectifs, ainsi que l’élaboration de profondes réformes dans les domaines aussi divers que la politique, l’économie, le social, le mieux-vivre.

Cette vision de l’Algérie nouvelle, les cinq candidats l’ont scrupuleusement étudiée, analysée, revue, réadaptée, reconstruite. Ils en ont fait un programme clair, complet, détaillé qu’ils viennent de présenter à la population dans une campagne électorale ardue, pendant trois semaines.

Ce débat télévisé est la dernière salve de leur campagne électorale pour mieux séduire les électeurs et les faire adhérer à leur programme. Dans ce forum ouvert d’une manière spectaculaire par la télévision satellitaire non seulement au peuple tout entier mais aussi à l’ensemble de la planète où des regards scrutateurs s’interrogent sur l’avenir de l’Algérie, il n’est plus question de populisme, de vœux pieux, de promesses loin de la réalité ou de réformes irréalisables parce que trop ambitieuses, et cela d’autant plus dans un climat tendu où la rue, plus déterminée que jamais, demande l’annulation de cette élection présidentielle. Concernant ce dernier point, les cinq candidats, unanimes, ne rejettent pas cette opinion. Tout en respectant cette option, ils jugent toutefois qu’il existe une catégorie silencieuse de la population qui ne demande qu’à voter et à élire un nouveau président. C’est cela la démocratie, dans la diversité d’opinion c’est la majorité qui gagne.

Les cinq candidats, unanimes aussi, se réclament du mouvement populaire du hirak, puisqu’ils répondent dans leur programme de réformes à la satisfaction des revendications exprimées depuis le 22 février.

Ce débat télévisé sera un grand show par la haute qualité de la retransmission en direct. Ce sont des moyens caractérisés par leur superlatif qui son mis en œuvre, un décor somptueux, un éclairage ultra sophistiqué, des caméras HD apportant un très haut raffinement de l’image. Toutes de chaînes de télévision algériennes publiques et privées vont retransmettre ces débats et aussi les chaînes radio.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email