-- -- -- / -- -- --
Monde Afrique

Burkina Faso: Des militaires prennent le contrôle du pays, le président aux arrêts

Burkina Faso: Des militaires prennent le contrôle du pays, le président aux arrêts
Les auteurs du coup

Le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté par l’armée qui a pris le pouvoir ce lundi après des mutineries qui ont touché la majorité des villes du pays qui subit depuis des années la loi des groupes terroristes dans les régions aurifères du Nord, rapportent les médias locaux.

Des soldats encagoulés avaient pris position à Ouagadougou devant le siège de la télévision nationale après la prise de contrôle de la présidence. Les événements ont débuté par une série de mutineries dans plusieurs camps militaires, dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier 2022.

Selon l’agence d’information burkinabé (AIB), lundi matin, dans la capitale Ouagadougou, le trafic était quasi-normal comme les jours ordinaires et les banques et services ont ouvert. Toutefois, le grand marché de Ouagadougou (Rodwooko) et plusieurs marchés de quartier, sont restés fermés.

Des sources sécuritaires citées par plusieurs médias dont France 24 et RFI ont annoncé plus tôt que “le président Kaboré, le chef du Parlement (Alassane Bala Sakandé) et des ministres sont effectivement aux mains des soldats”, à la caserne Sangoulé Lamizana de Ouagadougou.

Ce lundi soir, des militaires en uniforme ont annoncé à la télévision avoir pris le pouvoir et décidé la dissolution du gouvernement et la fermeture des frontières. Les putschistes se sont toutefois engagés au « retour à un ordre constitutionnel » dans « un délai raisonnable ».

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email