-- -- -- / -- -- --
Sports

Brahimi- Soudani : un duo européen chic et choc

Brahimi- Soudani : un duo européen chic et choc

Enorme Brahimi. Auteur d’un triplé, l’ancien Rennais et nouveau meneur de Porto et des Verts laisse maintenant éclater son immense talent. Enorme avec l’E.N en Coupe du monde.

Enorme avec son nouveau club, les Portugais de Porto qu’il mènera à un large succès (6-0) pour ses grands débuts en phase de poules de la champions league à l’arrivée d’une soirée fantastique. Toute de confirmations. L’éclatante confirmation, selon l’avis des observateurs européens, que le très prometteur Yacine est sûrement l’une des meilleures recrues en Europe cet été.

Acquis à un prix (6,5 millions d’euros) défiant toute concurrence. Sur un nuage depuis le Brésil, il a profité de l’audience européenne pour frapper un grand coup.

Régalé tout simplement. Donné à la 200e sortie européenne des Dragons qui lui doivent une fière chandelle, les fans ayant apprécié le registre technique de celui qui hérite de la lourde mission de remplacer dans leurs cœurs, la légende Madjer, une saveur particulière.

Mercredi, en sortant le grand jeu, Brahimi a fait plus que convaincre son public sur son bagage. Il donnera, sans faire exprès, en jouant son football, bien des regrets à tous ceux, parmi les grands recruteurs, qui regardaient ailleurs quand il donnait du plaisir dans le modeste club espagnol de Grenade avant d’aller dans le pays de Pelé multiplier les clins d’œil aux puristes avec ses raids en solitaire et les misères faites aux défenses adverses.

Quant à lui, Soudani (de la victoire de son équipe) s’est carrément promené. S’en est donné à cœur joie en inscrivant le 1er hatrick dans l’histoire des footballeurs arabes dans cette compétition (contre les roumains de Astra Ploest I , en Europa League, 3-0, score à la mi-temps et 5-1 à l’arrivée, soit une marge confortable qui peut servir au goal-average général) dans un groupe où figurent les Ecossais du Glascow Rangers et des Autrichiens de Salzbourg qui se sont neutralisés (1-1).

Grâce à son buteur algérien, qui semble se réveiller et revenir à son meilleur niveau, les Croates du Dinamo Zagreb, avec lequel il a remis ça dimanche en inscrivant les deux buts, se rachètent de leur mésaventure en barrages de la champions league en remportant un succès assez large qui leur permet de voir venir. Brahimi- Soudani, un tandem tout feu, tout flamme au grand bonheur de Gourcuff qui doit sûrement se frotter les mains.

Et il a bien raison quand on peut compter sur autant de talents et de solutions en attaque. Des arguments à faire valoir sur la route de la CAN où les choses se présentent d’ailleurs très bien. On apprécie, pour notre part. Pourvu que le mauvais œil (on croise les doigts) ne s’en mêle pas. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email