-- -- -- / -- -- --
Nationale

Brahim Ghali reconduit au poste du SG du Front

Brahim Ghali reconduit au poste du SG du Front

M. Brahim Ghali a été reconduit au poste du Secrétaire général du Front Polisario, en remportant 1.808 voix, ce qui représente 86,10% des suffrages exprimés, selon les résultats annoncés ce  mardi lors de la sixième journée des travaux du Congrès du Front.

Les résultats du vote ont été annoncés, après une minute de silence, observée par les congressistes à la mémoire de défunt, le Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), décédé lundi à Alger.

En vertu de l’article 51 de la Constitution de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), le Secrétaire général du Front Polisario est le chef de l’Etat sahraoui.

Le porte-parole du 15e Congrès du Front Polisario, Oubi Bouchraya Bachir, a annoncé, lundi soir, le prolongement de quarante-huit (48) heures des travaux du Congrès.

Le responsable sahraoui a fait savoir dans une déclaration à la presse que la présidence du Congrès a décidé au terme des délais légaux de prolonger de 48 heures les travaux afin de garantir la transparence et la crédibilité de l’opération de vote.

M. Brahim Ghali, reconduit à la faveur du Congrès du Front Polisario, au poste de secrétaire général du Front, est l’un des principaux responsables politiques et dirigeants militaires sahraouis.

M. Ghali également président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) est vu comme une personnalité jouit d’une large unanimité au sein du Front Polisario et possède une forte assise parmi les militants et le peuple sahraoui, en lutte pour sa liberté et son indépendance contre l’occupant marocain.

Ses compagnons louent ses faits d’armes depuis le déclenchement de la résistance populaire sahraouie, remontant aux débuts des années 1970 au sein des rangs du Mouvement pour la libération du Sahara occidental, l’organisation politique ayant précédé la naissance du Front Polisario dont il a été le premier Secrétaire général en 1973.

Depuis cette glorieuse étape dans l’histoire du peuple sahraoui, M. Ghali continue à assumer des fonctions de grande importance au sein du Front et de la RASD.

Il a été ministre de la défense pendant la guerre de libération, avant d’occuper des postes clés dans la diplomatie, notamment à Madrid et Alger.

Après le décès du président Mohamed Abdelaziz, en 2016, M. Ghali occupe le poste du SG du Front Polisario, ce qui fait de lui le président de la RASD, conformément à la Constitution sahraouie.

M. Ghali devra prononcer un discours marquant la clôture du 15e Congrès du Front Polisario dont les travaux ont été prolongés de 48 heures à Tifariti (territoires sahraouis libérés).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email