-- -- -- / -- -- --
Nationale

Bouteflika rassure quant au redressement de la situation économique

Bouteflika rassure quant au redressement de la situation économique

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la révolution du 1er novembre 1954, a adressé un message aux Algériens, dans lequel il a tenu, entre autres, à être rassurant quant à un redressement de la situation économique et financière du pays.

Dans son message publié par l’APS, le Président a affirmé : « Le redressement de notre situation économique et financière est à notre portée. Le nouveau modèle de croissance adopté récemment permettra une mise en valeur plus intense de nos riches potentialités pour bâtir une économie plus diversifiée, capable de répondre aux besoins de notre jeunesse en emplois et à même de pérenniser nos options sociales. ».

Ce n’est, selon lui, nullement imputable à une mauvaise gestion mais plutôt à des facteurs extérieurs. Pour lui, la crise actuelle est une crise globale à laquelle sont confrontés tous les pays dépendants des hydrocarbures.

Le chef de l’État a également tenu à mettre en exergue les dépenses colossales engagées par l’Etat pour mettre en place des infrastructures solides garantissant un meilleur cadre de vie aux Algériens. Selon lui, « des efforts gigantesques ont été consentis et des résultats remarquables ont été atteints.

Des centaines de milliards de dollars de revenus pétroliers ont été mobilisés, notamment pour la construction d’écoles, d’universités, d’hôpitaux, de logements, mais aussi dans le cadre de l’alimentation en énergie et en eau courante ainsi que dans les infrastructures de base ».

Un autre volet a été évoqué par le chef de l’Etat, celui de la stabilité. Pour lui, la Constitution, amendée au début de 2016, a été élaborée de sorte à garantir plus de liberté et de transparence. Cependant, « le succès de la démocratie pluraliste exige de la stabilité.

J’appelle donc toutes nos formations politiques à concourir à la préservation de cette stabilité. C’est là une obligation pour chacun envers le peuple, source de la démocratie, et envers la patrie, unique pour tous », a-t-il déclaré.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email