Bourse d'Alger  :  La suppression des autorisations encourage l'adhésion des entreprises – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Bourse d’Alger  :  La suppression des autorisations encourage l’adhésion des entreprises

Bourse d’Alger  :  La suppression des autorisations encourage l’adhésion des entreprises

L’introduction des banques et autres établissements financiers en Bourse sans le recours systématique à l’autorisation du gouverneur de la Banque d’Algérie, comme le stipule la loi de finance 2022, est « un coup de starter » de la part des autorités publiques pour encourager les autres entreprises à entrer en Bourse. C’est ce qu’a indiqué ce mardi à Alger le Directeur général de la Bourse d’Alger, M. Yazid Benmouhoub.

Benmouhoub a estimé que les nouvelles mesures inscrites dans la loi de finance 2022 permettant l’introduction des banques ou établissements financiers en Bourse sans l’autorisation du gouverneur de la Banque d’Algérie, représente un « coup de starter de la part des autorités publiques pour encourager les entreprises, pas uniquement du secteur financier, à entrer en Bourse », signalant qu’il s’agit d’un signal fort en direction des entreprises relevant des secteurs public et privé.

S’exprimant sur le financement à travers la Bourse, le DG de la Bourse d’Alger a tenu à affirmer que ce type de financement « s’adresse à toutes les entreprises quels que soient leurs secteurs d’activité » et que la Bourse pourrait être effectivement un maillon fort dans le financement des entreprises à moyen et long terme.

Quant à l’introduction des startups en Bourse, M. Benmouhoub a rappelé que 65 projets ont été financés par le Fonds spécial « Algeria Startup Fund » (ASF) depuis sa création en octobre 2020, précisant que le marché boursier dédié à ce genre d’entreprises « est en préparation et pourrait être effectif d’ici trois à quatre années ».

Il convient de noter que le Premier ministre, ministre des Finances, M. Aïmene  Benabderrahamane avait annoncé l’introduction en Bourse de deux banques publiques en 2022, et que deux petites et moyennes entreprises (PME) du secteur privé avaient déposé des demandes d’accès à la Bourse d’Alger, M. Benmouhoub a, ainsi, indiqué qu’ « au moins 4 à 5 entreprises pourraient éventuellement faire leur entrée en Bourse en 2022 ».

Il a ajouté que « quelques sociétés privées issues de l’ANSEJ (Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes, ANADE actuellement, Ndlr) se préparent aussi à adhérer à la Bourse ».

Ce changement dans le mode de gouvernance sera opéré, à la faveur de l’octroi de davantage de prérogatives aux conseils sociaux (notamment les conseils d’administration) pour une gestion efficace de ces entreprises.

Le capital de certaines entreprises publiques sera ouvert via la bourse, selon le Premier ministre, qui avait insisté sur l’importance d’améliorer les mécanismes de gestion de la bourse d’Alger et lui conférer un rôle important.

Parmi les dispositions à adopter dans le cadre du nouveau mode de gestion adopté par le Gouvernement, M. Benabderrahmane avait cité la soumission des gestionnaires à une évaluation périodique, semestrielle et annuelle pour évaluer l’efficacité du processus de gestion.

Il avait notamment appelé les gestionnaires des entreprises publiques à ouvrir des Centres de développement et de recherche scientifique en vue d’améliorer la compétitivité des produits locaux.

Dans ce même contexte, le Premier ministre avait notamment mis l’accent sur la poursuite par le Gouvernement de son plan visant à relancer les entreprises publiques qui connaissent une stagnation en s’appuyant sur des partenariats fructueux, citant dans ce cadre le complexe des cycles et motocycles de Guelma relancé grâce à un partenariat avec le ministère de la Défense nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique en vue de garantir des produits d’une meilleure compétitive.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email