Bourse d'Alger : Digitalisation du système de cotation – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Bourse d’Alger : Digitalisation du système de cotation

Bourse d’Alger : Digitalisation du système de cotation

La Bourse d’Alger compte mettre en place prochainement un nouveau système de cotation digitalisé permettant de réaliser des transactions par internet afin d’assurer la transparence à travers la digitalisation, a indiqué hier son directeur général, Yazid Benmouhoub.

Intervenant sur les ondes de chaîne III de la Radio algérienne, Yazid Benmouhoub, Dg de la Société de Gestion de la Bourse des Valeurs Mobilières (SGBV), a affirmé qu’il y a «un engagement de la part des pouvoirs publics pour revoir le modèle de financement qui dépendait principalement du financement bancaire ou le trésor», soulignant que la Bourse d’Alger devrait être un maillon fort dans le financement de l’économie nationale.

Benmouhoub a expliqué qu’un système de cotation totalement digitalisé est en train de se mettre en place afin de permettre de réaliser des transactions via une plateforme internet et d’assurer la transparence à travers la digitalisation. 

Ce nouveau levier de financement va toucher à l’ensemble des petites ou grandes entreprises, ainsi que la mise en place d’un écosystème dédié exclusivement aux startups, donc nous allons vers l’économie de la connaissance basée sur l’innovation et la technologie, a-t-il précisé.

Le DG de la bourse d’Alger a affirmé que cette nouvelle approche permet aux opérateurs de chercher les financements avec l’ouverture de capital et de ne pas attendre que l’état mette en place les dispositifs de financement, «donc si on inscrit dans une économie de marché il faut qu’il y est un financement via le marché, la bourse pourrait en ce cas être un véritable acteur dans la chaine de financement» a-t-il ajouté.

A une question sur la révision de la loi relative à la monnaie et au crédit, M. Benmouhoub a indiqué que cette réforme incarne la transformation profonde qui va toucher le système financier, ajoutant qu’il y a « une révision de la loi relative à la monnaie et le crédit qui va structurer l’activité bancaire surtout que nous orientons vers le financement islamique qui va avoir les législations qui le scient » 

Rappelons que Benmouhoub a récemment révélé qu’Il y a « une véritable politique d’incitation fiscale pour adhérer à la bourse » permettant de soutenir les entreprises nationales afin d’obtenir un financement pour leurs activités à travers la bourse, «ce qui leur permet d’élargir leurs investissements et de bénéficier des incitations accordées par l’Etat, lors du passage en bourse, comme la réduction ou l’exonération de certains impôts, selon le cas ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email