-- -- -- / -- -- --
Nationale

Boufarik : Grand élan de solidarité citoyenne

Boufarik : Grand élan de solidarité citoyenne

La courbe des contaminations à la Covid-19 est en nette recrudescence dans la wilaya de Blida où tous les établissements de santé affichent complet avec une saturation et un manque flagrant d’oxygène. A titre d’exemple, à l’hôpital de Boufarik, on a enregistré une vingtaine de décès en l’espace de 24 heures.

C’est dans ce contexte de véritable crise que la population et les opérateurs économiques des quatre coins de la wilaya multiplient les initiatives visant à soulager ces structures de santé et leur venir en aide pour pouvoir faire face à l’afflux de patients toujours plus important mais aussi au nombre de décès faute d’oxygène.

C’est dans cette perspective, et après que l’hôpital de Boufarik eut enregistré en l’espace de 24 h une vingtaine de décès, que les choses ont commencé à bouger parmi la population boufarikoise. L’initiative a été prise par El-Hachemi dit “Baklawa” sur son site cité Mosquée qui, depuis plus d’un mois, incite les gens à venir participer à rendre meilleure la situation sanitaire de l’hôpital de Boufarik.

«Mon équipe et moi avons déjà, à ce jour, ramené plus de 200 cercueils de chez des particuliers qui veulent faire du bien. On a commencé notre téléthon, si j’ose dire, afin de ramener un générateur d’oxygène pour notre hôpital. C’est un opérateur économique de Boufarik qui n’a pas hésité à mettre la main la poche qui va prendre en charge l’achat du générateur, une fois qu’on aura trouvé l’entreprise avec une facture proformat», a expliqué El-Hachemi au Jeune Indépendant.

Pour sa part, l’association Ennour de la ville de Boufarik n’a pas attendu pour entrer en action, comme de coutume. «Devant la situation dramatique qui prévaut à l’hôpital de Boufarik, nous avons créé une cellule de crise au niveau de notre association en lançant un cri de détresse à travers notre page Facebook. L’écho a été immédiat, beaucoup de citoyens se sont présentés à nos bureaux pour un versement d’argent en liquide pour l’achat de condensateurs d’oxygène, nous sommes déjà à 440 000 DA. De nombreux donateurs se sont aussi manifestés et nous ont promis une aide dans les plus brefs délais», a déclaré Bilal Smaili, président de l’association Ennour de Boufarik.

Cette initiative n’est, à vrai dire, qu’une parmi des centaines d’autres qui sont lancées à travers tout le territoire de la wilaya, où un formidable élan de solidarité s’est, comme à chaque urgence, créé pour venir en aide aux hôpitaux. «Nous comptons sur la contribution et l’élan de solidarité de tous ceux qui peuvent venir en aide à l’hôpital, lequel est en situation de détresse», a déclaré un Boufarikois. Des initiatives similaires ont également été lancées à Blida, El-Affroun, l’Arbaa et dans toutes les villes de la wilaya où la population fait montre d’une farouche détermination à vaincre cette crise.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email