-- -- -- / -- -- --
Nationale

Boudjema Talaï réceptionne, inspecte et lance des projets

Boudjema Talaï réceptionne, inspecte et lance des projets

« Trois en un ». voilà la nouvelle formule du ministre des Transports, Boudjema Talaï, qui effectue aujourd’hui une visite officielle au port de Djendjen (Jijel).

Il inspectera le projet de réalisation du terminal à conteneurs, dont les travaux ont atteint plus de 15 % d’avancement ; il procèdera également à la pose de la première pierre pour le lancement des travaux du projet de dédoublement de la voie ferrée Djendjen-Belara et finira par la cérémonie de réception définitive du projet de l’ouvrage de protection du port.

C’est pour dire que le secteur maritime et portuaire est aussi stratégique qu’indispensable pour la création d’une valeur ajoutée et la réanimation de certaines activités maritimes et portuaires d’importance cardinale. Le ministre veut aller vite et bien pour placer les contours de la nouvelle dynamique économique de son secteur, et ce dans le souci de faire face à une éventuelle crise économique.

Le port de Djendjen représente une part considérable dans le développement de l’activité portuaire en Algérie et dans la création de richesses et d’emplois. La réalisation de ces trois projets donnera une ère nouvelle à la région de Jijel qui compte plus de 700 000 habitants et qui s’étale sur une superficie de 2.398 km², avec une façade maritime de 120 km. La wilaya de Jijel est limitée par la mer Méditerranée au nord, les wilayas de Skikda à l’est, de Béjaïa à l’ouest et de Constantine et de Mila au Sud.

Toutes les populations de ces wilayas limitrophes ne peuvent qu’être les premières concernées par le développement du port de Djendjen. Avec son nouveau mode d’exploitation portuaire, le futur terminal à conteneurs permet de créer des richesses et des emplois à long terme. Ce projet détenu par l’Entreprise portuaire de Djendjen et le sud-coréen Daewoo, une fois opérationnel, d’une capacité de traitement de deux millions de conteneurs par an dont 49 % en transbordement.

Le terminal, qui sera géré par la filiale algérienne de DP World, sera une véritable porte ouverte sur la Méditerranée et les pays du Sahel via la transsaharienne. Le ministre va également procéder ce jour à la pose de la première pierre pour le lancement des travaux de dédoublement de la voie ferrée Djendjen-Belara. Boudjema Talaï, présidera la cérémonie de réception définitive de l’ouvrage de protection du port.

Cet ouvrage est conçu comme le prolongement de la digue nord de 400 mètres, de la réduction de la passe d’entrée de 600 à 250 mètres, la création d’un épi de 10 mètres ainsi qu’un chenal d’accès de 250 mètres et un cercle d’évitage de 650 mètres. En plus de la réalisation d’une plage absorbante pour diminuer l’agitation des eaux de mer. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email