-- -- -- / -- -- --
Nationale

Bouchouareb : Vers la création d’une commission économique mixte algéro-polonaise

Bouchouareb : Vers la création d’une commission économique mixte algéro-polonaise

Une commission économique mixte entre les gouvernements algérien et polonais sera prochainement créée dans l’objectif d’encourager et de suivre les projets de partenariat entre les opérateurs des deux pays, a indiqué le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb. 

« Nous avons décidé avec les responsables polonais de créer une commission mixte pour pouvoir identifier au fur et à mesure les opportunités de partenariat sur les deux marchés et suivre leur mise en œuvre », a expliqué M. Bouchouareb lors du forum économique algéro-polonais qui s’est tenu avant-hier à Varsovie. Il a souligné que les deux pays étaient liés par des relations « anciennes et solides », mais que ces « liens de confiance et d’amitié » doivent se traduire par des partenariats porteurs entre les entreprises algériennes et polonaises. «

 Notre vœu est de voir ces liens continuer à se renforcer davantage et que nos industriels continuent à mieux se découvrir pour une confiance durable et pour plus d’audace fructueuse dans leurs projets partenariaux », a insisté M. Bouchouareb.

Le ministre a rappelé, à cet égard, la volonté du gouvernement algérien de relancer « résolument » le développement industriel et d’ouvrir de réelles perspectives stratégiques à nos entreprises publiques et privées. « Pour nous, le partenariat international est la clé pour une industrie moderne, innovante et ouverte sur le progrès.

Notre ambition est donc d’attirer les leaders dans un partenariat gagnant-gagnant mais aussi d’offrir aux PME et à toutes les entreprises innovantes étrangères les conditions de leur épanouissement dans notre pays », a-t-il expliqué. Pour réaliser ces objectifs, l’Algérie devrait tirer profit du dynamisme de sa demande interne en partant de ses avantages comparatifs naturels comme l’énergie, ainsi que, sa position géographique stratégique « exceptionnelle ».

De son côté, le vice-Premier ministre polonais et ministre de l’Economie, Janusz Piechocinski, a insisté sur la nécessité de maintenir l’évolution « impressionnante » de la coopération économique, traduite notamment par une croissance de 87% des échanges commerciaux entre les deux pays, et de les « pérenniser » par des investissements mixtes.

Dans ce sillage, les opérateurs des deux pays ont discuté, lors du forum économique algéro-polonais, des opportunités de partenariat, notamment dans les secteurs de la mécanique, de l’électronique, des mines, de la sidérurgie, de l’industrie agroalimentaire, de l’agriculture et du BTPH.

Des rencontres d’affaires (B to B) ont été organisées à cet effet entre des chefs d’entreprises algériennes privées et publiques et leurs homologues polonais. Le forum a été marqué cette fois par la présence d’un nombre record d’entreprises polonaises qui a dépassé les cent entreprises, à côté des 40 entreprises algériennes, ce qui témoigne de l’intérêt des Polonais pour le marché algérien, selon M. Piechocinski.

Le président de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), Mohamed-Laïd Benamor, a appelé les opérateurs présents à étendre leurs relations, commerciales jusque-là, à travers la création de complémentarités dans divers domaines. « C’est le moment d’aller investir en Algérie dans tous les secteurs, l’impulsion politique est là, et des partenaires fiables sont prêts à vous accueillir à bras ouverts », a-t-il conclu.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email