-- -- -- / -- -- --
Sports

Bon départ des Sanafirs en coupe arabe

Bon départ des Sanafirs en coupe arabe

Le CS Constantine a réussi sa première sortie en coupe arabe des clubs en s’imposant mardi soir au stade Chahid Hamlaoui 3 à 1 devant le Muharaq du Bahrein dans le cadre du match aller des 16èmes de finale de la compétition organisée par l’Union arabe des Associations de football.

Il a fallu un éveil les cinq dernières minutes des camarades de Belkacémi auteur du dernier but pour arracher la victoire devant une coriace équipe bahreïnie laquelle a réussi à imposer son jeu durant les quarante premières minutes de la seconde mi-temps notamment après le but égalisateur inscrit à la 50ème minute par Ismaïl Abdelatif.

Les Constantinois ont réussi une bonne fin de partie en faisant un pressing devant les buts du gardien visiteur. Quatre occasions nettes dont deux seront concrétisées le troisième par Belkacémi à la 90 + 3 d’un tir des 20 mètres et quatre minutes plus tôt le second but par la nouvelle recrue Abderrahim Mokrane qui a réussi sur reprise d’une balle arrêtée tirée par Belayada et légèrement déviée par le mur des visiteurs à mettre le cuir au fond des filets. Les Constantinois avaient réussi à ouvrir la marque en première mi-temps par une reprise de la tête de Djaabout à la 38ème minute après une ouverture sur le flanc droit de l’omniprésent Belayada.

Conscient des difficultés auxquelles ont été confrontés ses poulains, le coach clubiste, le Français Denis Lavagne, a laissé entendre au cours de la conférence de presse tenue en fin de match que son équipe a été tout juste moyenne mais que l’essentiel était la victoire devant une équipe bahreini qui a pu rivaliser durant les 90 minutes, bien que le championnat dans ce pays observe actuellement une trêve d’intersaison.

A l’issue de la rencontre, le manager du club cirtéen, Adlene Boukhdena a qualifié la victoire d’importante pour le moral du groupe surtout après une entame de saison peu reluisante avec une défaite devant la Saoura et un nul concédé à domicile devant le champion en titre l’Usm Alger. Pour le successeur de Arama, limogé après le scandale de fin de saison dernière, il est certes essentiels de marquer en ce genre de confrontation à élimination directe où le nombre de buts compte dans le décompte finale. Le club devra confirmer le résultat obtenu à Hamlaoui lors du match retour prévu le 17 septembre probablement au stade de Manama. Les capacités de l’antre du champion du Bahrein en 2018 ne répond pas aux conditions requise pour ce genre de compétitions. Le Mouloudia d’Alger également concerné par la compétition arabe entrera en lice le 24 du mois prochain. Les Algérois affronteront à domicile Al-Dhafar du Sultanat d’Oman. Lors de la précédente édition, le club de la capitale avait atteint les quarts de finale. Le troisième représentant algérien à la compétition, la JS Saoura, avait validé dimanche sa qualification pour les 16ème en s’imposant le CA Bizerte tunisien.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email