Blida : Rencontre des services universitaires du Centre – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Blida : Rencontre des services universitaires du Centre

Blida : Rencontre des services universitaires du Centre

Les participants à la réunion de coordination des services universitaires du Centre, tenue à la cité universitaire Zoubida-Hamadouche de Blida ont appelé à développer des stratégies dans la fixation des affectations financières et ont souligné la nécessité que les budgets sectoriels soient justes et précis.

Dans ce contexte, Younès Madani, directeur du département des moyens au bureau national des services universitaires, a révélé la préparation de nouveaux projets de loi qui incluent l’introduction de changements dans la gestion de ce secteur, dont le budget annuel national est estimé à 128 milliards de dinars, avec 27 000 employés et 49 000 assistants contractuels.

Il a appelé les directeurs des services universitaires et des résidences des wilayas à être prudents dans la préparation des projets budgétaires et a rappelé qu’il est nécessaire de développer une stratégie et des mécanismes de mise en œuvre ainsi que de se concentrer sur une nouvelle gouvernance, où les affectations financières devront être contrôlées avec précision et ne pas être aléatoires.

M. Madani a dévoilé un nouveau projet de loi relatif aux changements dans la structure organisationnelle de l’Office national des services universitaires, indiquant que ce projet a été distribué aux coordonnateurs régionaux pour qu’ils puissent émettre leurs opinions et l’enrichir. Le nouveau projet de loi comprend également une proposition visant à créer un nouveau service de protection de la santé et à le séparer du service des activités. Dans le même contexte, le directeur du service des moyens a évoqué un deuxième projet de loi relatif au bilan, notant que celui-ci a été transmis aux coordinateurs régionaux pour analyse et enrichissement.

D’autre part, Assia Sahraoui, chargée de la gestion des affaires de la Direction nationale des services universitaires, a expliqué que ces réunions régionales des cadres du secteur s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance et de la détermination du degré d’exécution des budgets de gestion, ainsi que de la gestion administrative, les ressources humaines, la formation et la standardisation de la gestion, et ce dans le but d’améliorer le cadre de vie des étudiants et de rapprocher l’administration centrale de la base.

Dans le même ordre d’idées, Djamel Akab, directeur des services universitaires à Blida et coordinateur du Centre, a expliqué que ces rencontres, qui réunissent les responsables du secteur des services universitaires, visent à remédier à certains déséquilibres et lacunes, trouver des solutions, proposer des projets de lois en vue d’améliorer les méthodes de gestion et enfin trouver les moyens d’unifier les mécanismes de gestion.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email